THE INCREDIBLE STAFF
They will always be there for u♥
ERIN MCCARLEY ❦ FONDATRICE

AKA QUINN BAILEY & LUTHER SAWYER
Voir son profil ?  La contacter ?
JULIUS VON WOLKEN❦ FONDATEUR

AKA RIEN DU TOUT
Voir son profil ? Le contacter ?

AUSTER CAROLL ❦ ADMINISTRATRICE

AKA AMBROISE B. AGAPET
Voir son profil ? La contacter ?
JERELATH COHEN ❦ ADMINISTRATRICE

AKA CHRYSANDRE PETRAKIS
Voir son profil ? La contacter ?

Si vous avez une question, une suggestion ou quelconque autre problème vous pouvez envoyer un petit mp au Staff! Attention certains mordent ♥

© Design #6 par Erin McCarley, optimisé sous Firefox.
BACKGROUND
It's the end when I begin
Dans cet établissement pas de discrimination, tout le monde demeure sur un pied d’égalité : vampires, humains, loup-garous, succubes et autres créatures. Pour ce faire il est naturellement obligatoire de conserver une forme humaine. Marre du monde des humains où vous vous sentez à l’étroit, mal à l’aise ? Il vous manque simplement la liberté. Le pensionnat est là pour vous. Nous saurons vous trouver où que vous soyez et qui que vous soyez.Cependant derrière tout ces aspects d’égalité et de liberté les plans se trament et la tentation de hausser sa race en influence au sein de l’établissement apparaît. Les tensions montent secrètement et lentement entre les différents individus et l’odeur âpre de la confrontation entre celles-ci commence à ce faire sentir. Sous des airs angéliques vos voisins de table peuvent très bien vous haïr. Tout n’est que voile et mensonge. Maintenant à vous de faire votre entrée, qui que vous soyez, quoi que vous soyez. Continuerez vous le jeu malsain qui se joue dans l’établissement ou vous dresserez vous contre celui-ci en faisant éclater la vérité au grand jour ? Saurez vous passer « de l’autre coté » ?
DA NEWS & CIE
You know now
Nouveau DESIGN à commenter et à critiquer ici. Prédéfinis libres et rafraîchis ! Jetez y un oeil! Gazette est de retour ! Pour vous jouer DES mauvais tours, avec une montée de sadisme en prime ♥

N'oubliez pas de voter pour le forum !

the other side
BODIES WITHOUT SOULS, OR NOT
Have fun with them, if you can



Encore et toujours plus de prédéfinis ici !

Partagez|

Liam » Arsenic Boy.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


CALL ME Invité
Invité
MessageSujet: Liam » Arsenic Boy. Mer 15 Juin - 10:13


“ Qui suis- je réellement ? „

Moi c'est Diaz le maquisard, petit fils de Moudjahid le montagnard.





• NOM : Diaz.
• PRÉNOM(S) : Cerbère aka Liam Harley.Jake.
• ÂGE RÉEL / D'APPARENCE : Inconnu/ 26 ans.
• DATE & LIEU DE NAISSANCE : Inconnu. 8 Mai 1907 première utilisation du patronyme Diaz. / Inconnu.
• RACE : Cerbère - Chien des Enfers.
• MAISON(S) DÉSIRÉE(S) : Adultes - Gardien.
• NIVEAU : Niv. 4.


“ Cerberus, The Hellhound Awaits You
Taste the violence in his throat. Stare right down the cursed hole. Of the shadows he is heir. In your heart he makes his lair. ~




Elle grandit, le tourmente. Elle l’accable et le fait frémir. Lentement, elle s’immisce dans son esprit, son cœur et son corps. Elle tort son estomac avec férocité, guide chacun de ses pas. Peu à peu, elle le dévore. Elle s’installe au plus profond de son être. Sa chair, son regard et même son odeur … De sa carcasse désarticulée s’échappent les douces flagrances de la terreur. Elle perle sur ses tempes, brouille sa vue. Trempe les brimes d’habits qui lui restent et se colle à son épiderme dans une moiteur désagréable. Délicate et sensuelle. Ravageuse et funeste. Dans un cri muet, elle hurle. «  Par ici. ». Elle trahit son amant d’une nuit, à l’instar de son plus fidèle complice. La peur l’appelle. Le bourreau de son soupirant. Et pour sûr, il viendra attiré par sa maîtresse. Il finira par le retrouver.

Crac. Son souffle se coupe. Crac. Il approche. Crac. Son corps tremble. Silence. Il n’arrive plus à penser. Son esprit divague. Il défaille, sombre dans la folie d’un espoir perdu. Dans un ultime effort, il fuit. Il court animé par cette fugace envie de vivre. Les branches plient sous ses pieds nus, écorchent sa plante, mais il continue. Les ronces s’accrochent aux tissus, le ralentissent et le blessent. De minces filets rouges colorent sa peau blanche. Il continue. Le souffle court, le cœur aux bords des lèvres. L’air frais lui brûle la gorge, brouille sa vision. Désespérément, il court. Un grondement bestial retentit. Il étouffe un cri. Il approche . Il s’emballe. Ses pas deviennent brouillon. Il se sent partir … Ses jambes lâchent. Il trébuche. Son corps dénudé s’étale dans la terre humide. Intraitable, elle s’accroche à son torse, sa bouche, ses yeux … Elle l’aveugle. Ses poings se ferment. Son buste quitte le sol soutenu par ses bras tremblants. Il se relève et tombe. Encore et encore. Il ne parvient plus à bouger. Il cri, appelle au secours. Implore un Dieu égoïste et sordide. Quelques larmes dévalent ses joues ravagées. Il rampe, traîne lamentablement son corps dans la poussière. Il est seul . Il ne s’en sortira pas. Il le sait, cette vérité l’accable, le tétanise. Car il est déjà trop tard. La terre tremble à chacun de ses pas. Le son saumâtre de ses griffes raclant la terre. De ses crocs s’entrechoquant. De sa respiration lourde et animale. De sa queue claquant furieusement l’air avec la dureté d’un fouet résonne. Il entend clairement ses grognements sourds qui s'échappent de leurs gueules. Il implore. Demande pardon pour des pêchers sans importances. Il prie pour une clémence qu'il ne connaîtra jamais. Sa voix se brise. Ses yeux s'écarquillent. Il est là. Il sursaute. Une patte immense se pose près de sa tête avec une lourdeur exagérée. S'en vient une deuxième. Il l'encercle. Il sent sa chaleur dans son dos, ce parfum acre et sauvage. Son souffle brûlant sur sa nuque froide ... Il blêmit. Des jappements retentissent et s'éteignent. Il ferme les yeux. Espère une dernière fois. Puis sursaute. Un liquide épais et chaud s'écoule lentement sur sa main droite engluant ses doigts. Puis sur sa joue. Sa respiration s'accélère. Et comme pour mettre fin à son supplice, son corps pivote lentement sur le côté. Son tortionnaire lui parait plus clair que jamais. Monstrueux et terrifiant. Il croise leur regard. Il lit cette même haine, cette rage bestiale et inhumaine. Cette férocité animale dans chacune de leurs pupilles. Et là, il comprend, que la fin est proche. Qu'elle était inévitable. Il se perd. Sombre. Il ferme les yeux. Son souffle se cale dans le creux de son oreille. Et sa voix résonne rocailleuse et sinistre. Une voix d'outre-tombe . Un murmure. Une dernière susurration avant son châtiment.
    « Bienvenue dans mon enfer. »

________________________________________________
    La nature humaine est futile. Incompréhensible et sordide. Une simple erreur engendrée par les dieux. L'homme n'est qu'un parasite. Un insecte qui se prolifère bien trop rapidement pour qu'on l'élimine. Une erreur incorrigible. Insupportable. Écœurante... Une vermine infecte que je me devais d'éradiquer. J'ai cherché pendant si longtemps. Et je l'ai trouvé, lui. Un cadeau des dieux. Un être suprême de terreur. Le maître de mes enfers, le bourreau des hommes.
    Il était pitoyable. Insignifiant et faible. Abandonné et solitaire. A cette époque, il était comme moi. Ce n'était qu'un pauvre chiot difforme. Malformé peut-être. Il était l'une de ces erreurs de la nature, que les hommes auraient condamné à mort pour sa différence. Parce qu'il était hors norme. Parce qu'il n'avait pas une, mais trois têtes. C'était un exilé. Une créature divine peut-être. Ou alors juste un malheureux que le ciel avait puni. Il était sale et trempé. Perdu dans ces bois. Frêle et maigrichon. Voué à une mort certaine. Il avait ce regard morne, lamentable. Il était méprisable. Alors, je l'ai caché. Tout près de moi. Peu à peu, je l'ai façonné.

Echnida.

    « Cerbère, mon doux écoute. J'ai mal. Je me sens vide, depuis qu'ils me l'ont enlevé, tu sais. Ma chair, le fruit de mes entrailles. Cerbère ! Ils me l'ont pris. Je les déteste. Je les hais. Ils ne valent rien. J'aimerais tant ... Tu sais, mon beau. Si j'en avais le pouvoir. Je les éliminerai tous. Un à un. Je les ferais disparaître. J'éradiquerai la vermine de cette terre. Ainsi nous pourrions vivre dans un monde meilleur, hein ? »
Je débitais. Inlassablement. Sans m'arrêtais, je déversais toute ma haine avec lui. Ce n'était qu'un chiot après tout. Un animal vide de sens et de pensée. Il m'observait avec ce regard vif. Étrange. Il ne jappait pas. Il se contentait de m'écouter pendant que les deux têtes qui l'encadraient dévoraient avec véracité la nourriture que j'apportais. Je me stoppais de temps à autre et reprenait avec cette même rengaine. Il était devenu mon échappatoire, mon unique moyen de me libérer. Je retournais le soir, l'âme en paix auprès de ce peuple que je haïssais. Et le lendemain, je revenais. Jour après jour, en exécutant ce même rituel. C'est ainsi que tout à commençait. Peu à peu, il s'est imprégné de mes idées. De mes aversions. De mes goûts. De mes désirs. Il a grandi, évolué. Ses jappements se sont transformés en paroles. Sa retenue est devenue témérité. Sa résignation, détermination. Il était devenu cet enfant que je n'avais jamais eu. Un être particulier. Fantastique. L'un de ces miracles auxquels on ne croit pas. Dès lors, mes visites nocturnes ne nous ont plus suffi. J'avais ce besoin de le voir. De le sentir près de moi. Alors, égoïstement je l'ai gardé tout près . Caché dans un coin, terré dans l'ombre de ma chaumière. A l'abri des regards. Lui & moi. Juste nous deux. Nous étions bien, nous avions notre monde à nous. Je partais le matin et le soir je rentrais persuadé de le retrouver là, à m'attendre. A dormir dans un coin. Ou alors à jouer. Je savais qu'il ne me quitterait pas. Il était jeune et insouciant. Il était près à ce braquer contre le monde. A faire face à la cruauté de l’homme. Il me voulait moi. Me couvait jalousement du regard.

Puis, il a grandi. Vite, trop vite. Il est devenu imposant, trop. Pour rester à mes côtés. Le garder près de moi était devenu dangereux. Ma demeure était trop étroite. Son désir de liberté trop grand. Rester enfermé entre mes quatre murs ne lui suffisait plus. M'attendre sagement ne lui convenait plus. Sortir, m'accompagner, marcher à mes côtés. De simples choses qui lui étaient impossibles. « Si seulement tu avais été humain ... » Quelques mots. Juste une phrase. Une vérité qui blesse. Alors, il a cherché. Encore et encore. Un moyen d'exaucer mon souhait. Vous savez, les dieux sont injustes. Ils nous ont fait nous, si misérables. Et lui, si fort. Si particulier. Il l'a fait lui, homme et bête à la fois. Il s'est mêlé à eux. Il s'est tenu à mes côtés avec fierté, au milieu de cette foule. Chaque jour. Chaque nuit. Il était là. Il m'enserrait. M'enfermait dans cette cage dorée, écoutait mes plaintes comme autrefois. Et il me rassurait, me disait qu'il était là. Et peu à peu, cette rage mortelle est montée en lui. Cette même haine. Il est devenu féroce. Dangereux. Incontrôlable. Il leur faisait payé leur regard obscène, leur geste déplacé. Il est devenu mon chien de garde. Alors, j'ai compris. Que le moment était venu de soigner ce monde de ses maux.

    «  Mon tendre, s’il te plait, fais-le. Accomplis ce qui m’est impossible.  »
    «  Je le ferais, pour toi. »
Quelques mots. Une promesse immuable. Le début d’un jeu. Sanglant et sordide. Notre jeu. C’était pervers et malsain. Une traque, une chasse sans merci à laquelle nous avions pris goût. Au départ, c'était maladroit. Nous ne savions pas comment nous y prendre. Nous n'étions habitué. Il hésitait. Cependant, une fois à suffit. Après tout, il n'était pas humain. Ses instincts restaient ceux d'un animal et l'appel du sang finissait toujours par l'emporter. Nous étions une équipe. Nous nous complétions. Je les attirais, un à un. Je les guidais vers leur fin, là ou tout à commençait. Dans ce petit bois. Notre bois. Je les abandonnais là. Dans l'obscurité, face à la noirceur de leur coeur. Ils étaient à sa merci. Il pouvait en finir à n'importe quel moment. Cependant, il attendait toujours. Quelques minutes. Pour leur laisser une dernière chance de s'évader, si les Dieux le voulaient. Ce n'était qu'une excuse. Une farce qu'il se faisait à lui-même. Il aimait les voir détaler. Sentir leur peur. Les voir trembler. Défaillir. Cette jubilation morbide qui le faisait frémir. Elle nous a consumés jusqu’à la fin. Jusqu’à ma fin. Elle m’a tué à petit feu. Ma nature m’a rattrapé, inexorablement. Mes cheveux ont blanchi. Ma peau s’est flétrie. Mon corps s’est affaibli. Je me suis éteins pendant qu’il s’éveillait lentement. Il m’a observé me perdre peu à peu avec ce même regard. Dans ses bras, je m’en suis allée.
Dieu est cruel. L’homme n’est qu’un parasite. Un déchet éphémère.
________________________________________________
Depuis là-haut, je l'ai observé. Jour après jour, sans aucun relâche. Je l'ai vu essuyé ses dernières larmes. Accepter ma mort. Il a poursuivi notre oeuvre encore et encore jusqu'à en être lassé. Il s'est endurci. A cessé de s'attacher. Il a compris que la mort n'était pas une amie fiable. Il en a enlacé bien d'autres, c'est entendu lentement auprès d'elles, les a fait sourire, espérer. Et comme un poison violent et perfide, les a détruite lentement. Il les a bafoué, encore et encore. Il s'est trouvé de nouveaux jeux. Nouvelles occupations. Il s'est oublié avant de renaître. Il a évolué parmi eux avec cette même haine. S'est réinventé au fil du temps. Il est devenu insouciant et téméraire. Fougueux et incontrôlable. Cependant, Il est resté ce chien abandonné sans foi ni lois.
________________________________________________
Indépendant - Cruel - Profiteur - Insouciant - Sûr de lui - Arrogant - Brusque - Vulgaire - Simplet - Désobéissant - Gourmand - Fétard - Immature - Direct - Goguenard - Tactile - Désordonné - Désinvolte - Bavard - Lourd - Libidineux - Lubrique - Sans gêne - Indiscret - Impérieux - Autoritaire - Territorial - Possessif.


“ Je suis particulier... N'est-ce pas ? „
Les petites choses qui nous rendent différents !


→ Info n.1. Liam n’est pas un être banal , il y a même peu de chance que vous en croisiez deux comme lui. Il Est-ce qu’on appelle plus communément, un chien des enfers. Sa forme originel est celle d’un molosse tricéphale aux proportions démesurées possédant un serpent pour queue. Contrairement à ce que l’on peut lire dans les livres, il est incapable de cracher du feu. Les seuls particularités de sa race sont une force décuplée & une longévité importante. Sa bave revête quelques caractéristiques elle aussi, elle permet à une certaine plante vénéneuse de s’épanouir, mais tue les autres - pour le plus grand bonheur du jardinier - . De plus, elle est assez irritante pour la peau. Mise à part ça, comme il l’est dit au-dessus. Cerbère alias Lili, possède trois têtes sous sa véritable forme. Toutefois, seul celle du milieu pense, les deux autres ne sont que des têtes folles. Ce qui explique son unique tête sous sa forme humaine.
→ Info n.2. Suite à son conditionnement , lavage de cerveau ou encore bourrage de crâne, Liam n’apprécie guère la race humaine qu’il voit comme un petit encas très appétissant malheureusement interdit. Ni les fantômes, ni les chats ...
→ Info n.3. « Mec, t’as entendu ? On a chopé un gars du staff dans le vestiaire des filles ! » Quand on est dans un lycée entouré de jeunes filles fraîches et appétissantes autant en profiter, non ? Liam ne vous dira pas le contraire. Il a été renvoyé de certains établissements pour cause de voyeurisme et de ‘ comportements déplacés’. La discrétion très peu pour lui.
→ Info n.4. Quand Liam vous propose de faire un tour dans la forêt, c’est qu’il y a anguille sous roche & qu’il a une petite idée derrière la tête. Une tite faim ou juste une envie subite … De faire des farces, qui sait là-bas tout peut arriver.
→ Info n.5. Il y a fort, fort longtemps. Au temps de ses petites traques organisées , il est arrivé que quelques rares, très rares personnes s’en sortent ce qui avait le don de le mettre hors de lui. A vrai, il n’aime pas perdre. Et quand cela, arrive ce n’est pas beau à voir … Alors, laissez le gagner c’est un conseil.
→ Info n.6. La première et seconde guerre mondiale ? Un terrain de jeu pour lui. Au moins là-bas, c’est pas trop dur de ce trouver un bon nonosse Autant vous dire, qu’il a fait autant de dégâts d’un côté comme de l’autre.
→ Info n.7. Le fait qu’il soit Cerbère est gardé secret par lui et l’administration de l’académie à sa demande. Il laisse aller l’imagination des autres quant à sa véritable nature. Bien qu’il préfère sa forme originelle à son corps humain, il est rare de le voir se transformer hors de la forêt. Sauf en cas de dérapages.


“ Qui est derrière l'écran ? „
Montrez-vous, on ne mord pas, enfin pas tous.



• PRÉNOM / PSEUDO : Liliies.
• ÂGE :16 pommes.
• VOTRE AVATAR : Grimmjow de Bleach.
• COMMENT AVEZ VOUS CONNU TOS ? : Par un top-site. Ou un partenaire, maybe. J'ai la mémoire qui flanche, par de la pub en tous cas :3.
• CODE DU RÉGLEMENT : Ok par Erin ~:3
• SUGGESTIONS ? : Je souhaiterai prendre un Joker, Jean Pierre. C'est mon dernier mot.



Dernière édition par Liam H. Diaz le Mar 16 Aoû - 22:17, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas


CALL ME Abel
WE KNOW EVERYTHING
■ Messages : 321
■ Date d'inscription : 19/08/2010
■ Age : 24

What's inside ?
✖ Who are you ?:
✖ Danger's level:
5/5  (5/5)
MessageSujet: Re: Liam » Arsenic Boy. Mer 15 Juin - 10:22

BIENVENUE ! :3
Grimmjow & Randoudou (sais pas comment ça s'écrit 8D) rien que pour ça je t'aime déjà o/ Enfin pour ta présentation pas de souci si tu tardes, merci d'avoir prévenu, si tu as des questions ou autre n'hésite pas :3 Et pour la race, une fée, une féee ! 8D

EDIT SAMAEL > C'est RONDOUDOU ! ♥

.................................................................................................

Compte admin'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-rpg.forums-actifs.net


CALL ME Julius von'Wolken
WE ARE WORTH MORE
■ Messages : 280
■ Date d'inscription : 21/08/2010

What's inside ?
✖ Who are you ?:
✖ Danger's level:
5/5  (5/5)
MessageSujet: Re: Liam » Arsenic Boy. Mer 15 Juin - 16:31

Welcome =]

Prend ton temps pour ta fiche, les études passent avant et good luck surtout.

Au plaisir de te lire prochainement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


CALL ME Invité
Invité
MessageSujet: Re: Liam » Arsenic Boy. Mer 15 Juin - 17:54

GRIMMMMMMMMJOOOWWWWWWWWW
GRRRIIIIIIIIMJJJJOWWWWWW
AAAAAAAAAHHHHHHHHHHH
FUCK !

Bonne chance pour ta fiche mon gros minet, j'te kiff déjà tu vois.

Abel ;; Ta fée, tu te la met dans le fion, jamais un personnage qui roxx comme Grimmy se rabaissera en une saloperie de fée à la con D8 !
Revenir en haut Aller en bas


CALL ME Invité
Invité
MessageSujet: Re: Liam » Arsenic Boy. Mer 15 Juin - 18:05

Bonsoir et bienvenue parmi nous, Liam ♥ (original et pas mal comme prénom ça !) Ton avatar, c'est un roxor, fufufu :'3 Bonne chance pour la suite de ta fiche, et n'hésite pas à nous harceler si tu as des questions, wesh !
Revenir en haut Aller en bas


CALL ME Invité
Invité
MessageSujet: Re: Liam » Arsenic Boy. Mer 15 Juin - 20:40

    Oh my gad, j'vous kiffouille tous déjà _. Je ... Han. / FOND/ . Merci pour l'accueil, ca fait plaisir, j'suis toute émoustillée now. J'vais faire une fée, juste pour vous enfermer dans mon harem féerique . J'ai eu une illumination sur la race donc, puisque vous me le proposez si gentiment, j'vais venir vous harceler de questions sur la CB si j'arrive à la faire marcher ou par MP pour être sûre que c'est possible :3. Un grimmy' roxxor, pour Titi :D.
    PS: Pokémon, c'est l'avenir (L).

    Samael : CHROMY o/.
    Julius : Merci (L). J'essaierai de pas trop traîner non plus ;p.

Revenir en haut Aller en bas


CALL ME Erin McCarley
PlASTICS BEAUTIES
■ Messages : 794
■ Date d'inscription : 29/03/2011
■ Age : 24

What's inside ?
✖ Who are you ?:
✖ Danger's level:
3/5  (3/5)
MessageSujet: Re: Liam » Arsenic Boy. Mar 5 Juil - 16:56

Des nouvelles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-rpg.forums-actifs.net/


CALL ME Invité
Invité
MessageSujet: Re: Liam » Arsenic Boy. Mar 9 Aoû - 9:12

Ohayo Liam.

Il se fait tard non? On voudrait des nouvelles :3
Revenir en haut Aller en bas


CALL ME Invité
Invité
MessageSujet: Re: Liam » Arsenic Boy. Mer 10 Aoû - 0:11

    Pouah une revenante (A).
    Bonsoir, bonsoir. Je tiens avant tout à m'excuser de m'être absentée sans avoir prévenu à l'avance et donné de nouvelles, ainsi que de vous avoir encombré d'une fiche vide - que je ne pensais pas retrouver à mon retour (A). Donc, merci de ne pas l'avoir envoyé aux oubliettes après tout ce temps ♥ ou même supprimer mon compte :3.
    Ma fiche ayant déjà beaucoup traîné, je la terminerai dans la semain à coup sûr .
    Sur ce je vous laisse, désolé et merci encore une fois. & bonne nuitée à vous ;D.


Dernière édition par Liam H. Diaz le Ven 12 Aoû - 1:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


CALL ME Invité
Invité
MessageSujet: Re: Liam » Arsenic Boy. Mer 10 Aoû - 0:19

Bon retour parmi nous Liam et bonne chance. Je sais même pas pourquoi Erin t'as pas supprimé O_o.
Revenir en haut Aller en bas


CALL ME Erin McCarley
PlASTICS BEAUTIES
■ Messages : 794
■ Date d'inscription : 29/03/2011
■ Age : 24

What's inside ?
✖ Who are you ?:
✖ Danger's level:
3/5  (3/5)
MessageSujet: Re: Liam » Arsenic Boy. Mer 10 Aoû - 0:23

Citation :
Pouah une revenante (A).
Tu m'enlèves les mots de la bouche xD
J'ai été contente de te voir de retour et tu es pardonnée ( un vilain méchant a failli te supprimer d'ailleurs ><)
Je te souhaite bon courage pour ta fiche ! :3

Tia': Parce que j'ai eu l'intuition qu'elle reviendrait xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-rpg.forums-actifs.net/


CALL ME Auster Caroll
EATING IS LIFE
■ Messages : 512
■ Date d'inscription : 04/06/2011
■ Age : 20
■ Localisation : Encore et toujours plus haut vers le ciel.

What's inside ?
✖ Who are you ?:
✖ Danger's level:
3/5  (3/5)
MessageSujet: Re: Liam » Arsenic Boy. Jeu 11 Aoû - 16:40

Ouh, Tiago le méchant. *s'en va*

Bienvenue et... Grimmjox roxx quoi

.................................................................................................

Doctor Who Pictures, Images and Photos

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


CALL ME Invité
Invité
MessageSujet: Re: Liam » Arsenic Boy. Lun 15 Aoû - 1:20

    Merci, merci ♥ & Vous auriez pu me supprimer, je serais quand même revenue hanter le forum .
    Mais, je remercie quand même l'intuition de Erin je te vouerai un culte pour la peine. o/
    Bon je préviens que je viens de finir ma fiche, en espérant que cela suffise. Par contre, je préviens étant un peu fatiguée, je m'occuperai de la relecture et correction demain (A). Donc, si c'est bourré de fautes, ne vous inquiétez pas tomorow ce sera plus beau 8D.

    Auster :

Revenir en haut Aller en bas


CALL ME Erin McCarley
PlASTICS BEAUTIES
■ Messages : 794
■ Date d'inscription : 29/03/2011
■ Age : 24

What's inside ?
✖ Who are you ?:
✖ Danger's level:
3/5  (3/5)
MessageSujet: Re: Liam » Arsenic Boy. Lun 15 Aoû - 9:57

Bonjour o/ VASY vénère moi 8D
Une présentation que j'ai bien aimée, j'ai vu que 3 fautes moi ( enfin j'ai un peu lu à 4h du mat' mais j'hésitais pour le niveau ;;). Je trouve ça bien tourné ( notamment du fait que t'as pas trop ramené les Dieux et tout le tralala), c'est donc avec plaisir que je te valide adulte de niveau 4 ! File faire ton dossier et amuse toi bien parmi nous ! :3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-rpg.forums-actifs.net/


CALL ME Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Liam » Arsenic Boy. Aujourd'hui à 1:11

Revenir en haut Aller en bas

Liam » Arsenic Boy.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.T H E O T H E R S I D E :: « The Other Side - Hors Jeu » :: Corbeille :: Présentations & Dossiers :: cobeille-
Sauter vers: