THE INCREDIBLE STAFF
They will always be there for u♥
ERIN MCCARLEY ❦ FONDATRICE

AKA QUINN BAILEY & LUTHER SAWYER
Voir son profil ?  La contacter ?
JULIUS VON WOLKEN❦ FONDATEUR

AKA RIEN DU TOUT
Voir son profil ? Le contacter ?

AUSTER CAROLL ❦ ADMINISTRATRICE

AKA AMBROISE B. AGAPET
Voir son profil ? La contacter ?
JERELATH COHEN ❦ ADMINISTRATRICE

AKA CHRYSANDRE PETRAKIS
Voir son profil ? La contacter ?

Si vous avez une question, une suggestion ou quelconque autre problème vous pouvez envoyer un petit mp au Staff! Attention certains mordent ♥

© Design #6 par Erin McCarley, optimisé sous Firefox.
BACKGROUND
It's the end when I begin
Dans cet établissement pas de discrimination, tout le monde demeure sur un pied d’égalité : vampires, humains, loup-garous, succubes et autres créatures. Pour ce faire il est naturellement obligatoire de conserver une forme humaine. Marre du monde des humains où vous vous sentez à l’étroit, mal à l’aise ? Il vous manque simplement la liberté. Le pensionnat est là pour vous. Nous saurons vous trouver où que vous soyez et qui que vous soyez.Cependant derrière tout ces aspects d’égalité et de liberté les plans se trament et la tentation de hausser sa race en influence au sein de l’établissement apparaît. Les tensions montent secrètement et lentement entre les différents individus et l’odeur âpre de la confrontation entre celles-ci commence à ce faire sentir. Sous des airs angéliques vos voisins de table peuvent très bien vous haïr. Tout n’est que voile et mensonge. Maintenant à vous de faire votre entrée, qui que vous soyez, quoi que vous soyez. Continuerez vous le jeu malsain qui se joue dans l’établissement ou vous dresserez vous contre celui-ci en faisant éclater la vérité au grand jour ? Saurez vous passer « de l’autre coté » ?
DA NEWS & CIE
You know now
Nouveau DESIGN à commenter et à critiquer ici. Prédéfinis libres et rafraîchis ! Jetez y un oeil! Gazette est de retour ! Pour vous jouer DES mauvais tours, avec une montée de sadisme en prime ♥

N'oubliez pas de voter pour le forum !

the other side
BODIES WITHOUT SOULS, OR NOT
Have fun with them, if you can



Encore et toujours plus de prédéfinis ici !

Partagez|

Froide et profonde est ta maison: Abel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
CALL ME Abel
WE KNOW EVERYTHING
■ Messages : 319
■ Date d'inscription : 19/08/2010
■ Age : 26

What's inside ?
✖ Who are you ?:
✖ Danger's level:
5/5  (5/5)
MessageSujet: Froide et profonde est ta maison: Abel Mer 29 Juin - 13:52


Douces bribes qui dérivent

Le soleil englobe la terre de ses rayons, l’astre stagne dans l’immensité du ciel, immobile, fixe, presque hautain. Du moins c’est ce que pense Abel en portant ses yeux vers lui, sa vue se trouble, une douleur la conquit. L’ombre s’affaisse, l’ombre se baisse. Elle préfère la nuit. Elle flâne, l’ennui prend le contrôle de ses sens, la lassitude s’empare à nouveau de son cerveau, vient à point son absence. Abel cherche une distraction, Abel jauge les environs, l’ombre clopine comme une fillette, ses prunelles se posent sur tout ce qu’elles ont l’occasion de croiser. Ses bras s’élèvent dans des formes tortueuses lorsqu’elle essaye de s’accrocher aux feuillages qui se profilent. La chaleur est absorbée par son scalp, la fièvre grimpe en elle, l’eau perle sur son corps empli d’une ardeur soudaine. Ses pas lestes se pressent, son allure accélère comme si elle suffoquait, comme si elle voulait s’en aller, partir, loin et vite.

Elle s’arrête, cette ombre que nous suivons, stoppe net devant une étendue d’eau inconnue. Abel la détaille, elle la scrute avec attention cherchant une autre ombre. Une âme esseulée qui réside ici bas, oui bas, dans ses profondeurs abyssales, dans ses eaux troubles, se terre un être loyal.

L’ombre patiente, dressée, fixe, elle attend un signe, un mouvement. Mais rien, rien ne se profile, rien ne ressort de cet immense bassin, Abel s’abaisse, ses doigts effleurent cette eau réchauffée par les doux rayons de l’astre qui illumine le monde. L’étoile en question avait fait là une prouesse, l’eau glaciale et inhospitalière avait laissé place à une autre tiède, presque chaleureuse. Ses doigts s’enfoncent dans le liquide, ses paumes caressent la surface, elle avait beau être chaude elle n’en était pas moins trouble, cette eau. Abel l’appelle.

Le voilà, ce monstre. Il s’élève dans un bruit tonitruant, laisse ses tentacules se disperser au gré de ses envies. Ses bras envahissent le ciel et conquièrent la terre, sa gueule s’approche imperceptiblement de la jeune fille qui lui fait face. Un sourire pince les lèvres d’Abel, une main se dresse soudainement et saisit le bec de la bête avant de le caresser mollement. Une vielle connaissance, un ami précieux, muet mais dévoué.

L’ombre mire la bête, la bête fixe l’ombre, une tirade inaudible s’échange, Abel mande. Le monstre s’écrie, surpris. Abel s’étire, elle renouvelle sa requête désuète. Kraken accepte avec ardeur. Les eaux l’attirent, il replonge emportant un lourd secret de plus avec lui, il s’enfonce dans la froideur…

La bête s’en va, l’ombre reste, ses yeux se posent sur l’horizon, son cœur est apaisé, son tourment n’en était pas un, sa joie n’est que poudre aux yeux. Mais cela lui suffit, Abel s’égare, jetant quelques regard sur le lac dont elle se sépare.


« L’abysse attend, elle dévore les environs de ses yeux discrets, elle appelle les âmes qui s’égarent auprès d’elle, les attirant inexorablement. Elle souhaite les voir s’écraser contre son faciès, elle lèche ses babines d’écume, mire sa joie lorsque dans ses entrailles tu te noies. Fixe son dépit lorsque tu essayes de te débarrasser d’elle. Avide de chair, de peine et d’abandon, elle t’appelle en son nom, au nom de la gloire, au nom de l’or, il te désire tu le désires plus encore. Il patiente, tapis dans le silence…

Je guiderai vos âmes tourmentées. »


Crayonnés sur une planche innocente, ces mots flottent doucement.

.................................................................................................

Compte admin'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-rpg.forums-actifs.net

Froide et profonde est ta maison: Abel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.T H E O T H E R S I D E :: L'antre du Kraken-
Sauter vers: