THE INCREDIBLE STAFF
They will always be there for u♥
ERIN MCCARLEY ❦ FONDATRICE

AKA QUINN BAILEY & LUTHER SAWYER
Voir son profil ?  La contacter ?
JULIUS VON WOLKEN❦ FONDATEUR

AKA RIEN DU TOUT
Voir son profil ? Le contacter ?

AUSTER CAROLL ❦ ADMINISTRATRICE

AKA AMBROISE B. AGAPET
Voir son profil ? La contacter ?
JERELATH COHEN ❦ ADMINISTRATRICE

AKA CHRYSANDRE PETRAKIS
Voir son profil ? La contacter ?

Si vous avez une question, une suggestion ou quelconque autre problème vous pouvez envoyer un petit mp au Staff! Attention certains mordent ♥

© Design #6 par Erin McCarley, optimisé sous Firefox.
BACKGROUND
It's the end when I begin
Dans cet établissement pas de discrimination, tout le monde demeure sur un pied d’égalité : vampires, humains, loup-garous, succubes et autres créatures. Pour ce faire il est naturellement obligatoire de conserver une forme humaine. Marre du monde des humains où vous vous sentez à l’étroit, mal à l’aise ? Il vous manque simplement la liberté. Le pensionnat est là pour vous. Nous saurons vous trouver où que vous soyez et qui que vous soyez.Cependant derrière tout ces aspects d’égalité et de liberté les plans se trament et la tentation de hausser sa race en influence au sein de l’établissement apparaît. Les tensions montent secrètement et lentement entre les différents individus et l’odeur âpre de la confrontation entre celles-ci commence à ce faire sentir. Sous des airs angéliques vos voisins de table peuvent très bien vous haïr. Tout n’est que voile et mensonge. Maintenant à vous de faire votre entrée, qui que vous soyez, quoi que vous soyez. Continuerez vous le jeu malsain qui se joue dans l’établissement ou vous dresserez vous contre celui-ci en faisant éclater la vérité au grand jour ? Saurez vous passer « de l’autre coté » ?
DA NEWS & CIE
You know now
Nouveau DESIGN à commenter et à critiquer ici. Prédéfinis libres et rafraîchis ! Jetez y un oeil! Gazette est de retour ! Pour vous jouer DES mauvais tours, avec une montée de sadisme en prime ♥

N'oubliez pas de voter pour le forum !

the other side
BODIES WITHOUT SOULS, OR NOT
Have fun with them, if you can



Encore et toujours plus de prédéfinis ici !

Partagez|

L'ennui provoque toujours des choses étranges. || ft Astérion.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
CALL ME Invité
Invité
MessageSujet: L'ennui provoque toujours des choses étranges. || ft Astérion. Ven 8 Juil - 21:56

    Elle soupire. Elle est lasse. Elle s’ennuie simplement. Elle ? Keira Elizabeth Holloway ou Keira, voir Madame la directrice - bien qu'elle soit encore mademoiselle. Encore une fois, elle soupire. Deux soupires en moins de une minute, ce n'était vraiment pas dans ses habitudes, encore heureux qu'elle était seule dans son bureau trop sombre. Elle regarda autour d'elle, fixant le bureau d'en face. Celui de Bootes, bien évidemment. Il est clair, il rayonne la joie de vivre. Tout ce que son bureau n'est pas, tout ce qu'elle n'est pas. Seulement au fond, elle s'en fiche. Elle vit très bien comme ainsi mais là, en ce moment même, Keira s'ennuyait. Vraiment trop. Elle se leva tranquillement, sans laisser une parcelle d'émotion sur son petit visage et sortie du bureau. Qu'allait-elle faire ? Embêter quelqu'un ? Hm. Ce n'était pas ce qu'elle faisait, elle n'était pas comme ça. Enfin sauf avec Bootes, mais ce n'était pas pareil puis on aurait pu dire que c'était plutôt l'inverse; Lui qui l'embêtait elle. Elle, elle n'embêtait personne. Astérion était personne ? Il était juste une exception.

    A peine dans les couloirs, alors que ceux-ci était vide - la cause, les cours évidemment - elle s'arrêta. Bootes, il n'était pas là. Il n'était pas dans l'établissement puisqu'il était sorti. Légèrement elle fronça les sourcils, un tantinet contrariée puis reprit aussi vite une mine de glace. Non, cela n'allait pas se passer comme ça. Pour une fois que c'était elle qui cherchait le brun et pas lui. Le monde pouvait parfois être mal fait, mais ce n'était pas Keira qui allait se plaindre en fait. La directrice secoua légèrement la tête, pour elle-même. Qu'est-ce qu'il lui prenait enfin ? S'amuser, ce n'était pas fait pour elle. Elle n'aimait pas ça, n'est-ce pas ? Elle préférait faire des choses plus sérieuses, elle s'amusait bien comme ça... Oh non. Puis tant pis ! D'un pas sûre, comme d'habitude, elle se dirigea vers le labyrinthe. On pouvait dire que cela faisait un bon bout de temps qu'elle n'avait pas rendu visite à son très cher Astérion.

    La Holloway rentra dans le labyrinthe. Gauche, droit. C'était du pareil au même, tout se ressemblait. Logique, non, c'était un labyrinthe. Si Keira aurait été une femme à montrer ses sentiments, elle aurait sûrement été en train de sourire de toutes ses dents. Astérion. Elle l'aimait bien. Enfin si elle pouvait le dire ainsi. L'énerver était un réel délice. Surtout qu'il s'énervait pour un rien. Juste parce qu'elle était impassible. Ahw, c'était bien un "garçon". Doucement, elle avançait. Bien vite, elle savait comment trouvé Astérion. Elle savait tout de toute façon - enfin c'était ce qu'ELLE disait. La - vieille ? - femme était d'humeur taquine sans pour autant que cela se voit, elle ne montrait que rarement ses expressions et cela n'était pas sur le point de changer, passons, elle plaignant Astérion d'un sens - ou pas - elle savait à quel point cela pouvait être dur à vivre quand quelqu'un vous colle tout en vous énervant. Oui mais d'un autre côté, là, cela n'avait rien à voir. Elle pouvait très bien venir pour une visite de courtoisie. Même si elle n'était pas la meilleure des directrices, elle savait utiliser son statut et, pas pour rien évidemment. Soudain, elle vit une ombre qui stoppa ses pensées.

    Keira ▬ Astérion ?

    Keira possédait une voix cassante, froide mais avec un ton légèrement doux. On sait bien qu'elle n'est pas méchante au fond. Lorsqu'elle vit l'ombre s'approcher, elle retint un sourire suffisant. Est-ce que cela allait réellement la distraire de son ennui ? Peut-être, elle espérait du moins.

désolée. c'est court. me rattrape au prochain. :/
Revenir en haut Aller en bas

avatar
CALL ME Astérion
WE KNOW EVERYTHING
■ Messages : 22
■ Date d'inscription : 26/05/2011

What's inside ?
✖ Who are you ?:
✖ Danger's level:
1/1  (1/1)
MessageSujet: Re: L'ennui provoque toujours des choses étranges. || ft Astérion. Jeu 14 Juil - 17:14



Rage tu marches, Rage tu te carcasses, te tracasses.

Personne n’ose s’aventurer ici bas. Tu les as tous fait fuir, n’est-ce pas Astérion ? Ils craignent cet endroit tout comme ils te craignent toi, tout comme ta hache les impressionnent, tout comme ton rire tonitruent les fait décamper. Mais, seul tu t’ennuies Astérion, tu cherches de nouvelles occupations, tu veux détruire, encore. Assez de ces larves qui se présentent chaque jour, tu veux des adversaires valeureux à ton tour. Les seuls avec qui tu pourrais combattre, qui pourraient émousser tes sens, sont ceux avec qui tu ne peux te battre. Précieux intendants, chefs respectés, ils sont bien trop utiles, tous indépendants.

Alors tu erres sans but, attendant patiemment la prochaine victime, l’âme inconsciente qui osera s’aventurer dans ton repère de brute. Le temps passe mais aucun être ne daigne se profiler, aucun pas ne se fait entendre, tu t’ennuies Astérion, tu dérives. Assenant des coups en l’air, tu fais virevolter ta hache, ce bel instrument dont tu es si fier. Cette compagne qui a arraché bon nombre de souffles. Sa lame a perdu de son tranchant, elle te hurle sa soif, mais tu ne peux l’étancher, tu ne peux plus rien lui donner à présent.

Rage tu arpentes les couloirs de ton labyrinthe, tu vas et viens au rythme de ta lassitude, tu n’en peux plus, tu veux remonter à la surface mais cela t’est un interdit, alors tu restes ici à te morfondre avec dépit. Rage on te surnomme car enragé tu es, tu ne parles que peu et sur des tons élogieux, arrogant et impérieux tu ne donnes que ton nom à ton adversaire, tu sermonnes, tu prétends être ce que tu n’es pas, tu t’inventes sans cesse, te trouves des buts inconnus jusqu’alors, juste pour te prouver que tu existes encore. Rage tu souffres et tu n’as qu’une envie, faire souffrir plus encore.

Des pas se font entendre, une âme s’avance, blanche presque transparente. Regard carmin et cheveux opalins, elle s’élance sans crainte dans les marches, elle s’avance sans peur dans ta demeure. Petite poupée placide, elle s’arrête, scrutant l’obscurité de ses rubis qui te fascinent toujours.

Une voix roque, trop mature pour ce corps d’enfant, trop sérieuse pour ces traits mignonnets, tu la dévisages un instant, elle prononce ton nom, tu sors de ta tanière, indolent. Portant ta hache avec aisance, tu te penches.

- Dame Holloway, que me vaut cette bien étrange visite ? L’atmosphère étouffante de la surface vous fait-elle vous réfugier ici bas ?

Ô ton mielleux de Minotaure, ton trafiqué que tu te surprends à prendre avec cette vampire qui ne t’inspires qu’excitation, elle serait un adversaire à ta mesure, mais tu ne dois en rien céder, tu ne dois pas l’approcher, tu ne dois pas l’affronter, tu t’imposes une distance de sécurité, tu apposes des barrières de stérilité et une politesse sèche.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

L'ennui provoque toujours des choses étranges. || ft Astérion.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.T H E O T H E R S I D E :: Labyrinthe-
Sauter vers: