THE INCREDIBLE STAFF
They will always be there for u♥
ERIN MCCARLEY ❦ FONDATRICE

AKA QUINN BAILEY & LUTHER SAWYER
Voir son profil ?  La contacter ?
JULIUS VON WOLKEN❦ FONDATEUR

AKA RIEN DU TOUT
Voir son profil ? Le contacter ?

AUSTER CAROLL ❦ ADMINISTRATRICE

AKA AMBROISE B. AGAPET
Voir son profil ? La contacter ?
JERELATH COHEN ❦ ADMINISTRATRICE

AKA CHRYSANDRE PETRAKIS
Voir son profil ? La contacter ?

Si vous avez une question, une suggestion ou quelconque autre problème vous pouvez envoyer un petit mp au Staff! Attention certains mordent ♥

© Design #6 par Erin McCarley, optimisé sous Firefox.
BACKGROUND
It's the end when I begin
Dans cet établissement pas de discrimination, tout le monde demeure sur un pied d’égalité : vampires, humains, loup-garous, succubes et autres créatures. Pour ce faire il est naturellement obligatoire de conserver une forme humaine. Marre du monde des humains où vous vous sentez à l’étroit, mal à l’aise ? Il vous manque simplement la liberté. Le pensionnat est là pour vous. Nous saurons vous trouver où que vous soyez et qui que vous soyez.Cependant derrière tout ces aspects d’égalité et de liberté les plans se trament et la tentation de hausser sa race en influence au sein de l’établissement apparaît. Les tensions montent secrètement et lentement entre les différents individus et l’odeur âpre de la confrontation entre celles-ci commence à ce faire sentir. Sous des airs angéliques vos voisins de table peuvent très bien vous haïr. Tout n’est que voile et mensonge. Maintenant à vous de faire votre entrée, qui que vous soyez, quoi que vous soyez. Continuerez vous le jeu malsain qui se joue dans l’établissement ou vous dresserez vous contre celui-ci en faisant éclater la vérité au grand jour ? Saurez vous passer « de l’autre coté » ?
DA NEWS & CIE
You know now
Nouveau DESIGN à commenter et à critiquer ici. Prédéfinis libres et rafraîchis ! Jetez y un oeil! Gazette est de retour ! Pour vous jouer DES mauvais tours, avec une montée de sadisme en prime ♥

N'oubliez pas de voter pour le forum !

the other side
BODIES WITHOUT SOULS, OR NOT
Have fun with them, if you can



Encore et toujours plus de prédéfinis ici !

Partagez|

Elena, la sirène désenchantée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


CALL ME Invité
Invité
MessageSujet: Elena, la sirène désenchantée. Dim 23 Oct - 20:59


Quelque chose qui bat, quelque chose qui se débat.

Qui suis je ? Ce que vous voyez et rien de plus, absolument rien.





• NOM : Harrow
• PRÉNOM(S) : Elena
• ÂGE RÉEL / D'APPARENCE : Elle n'est pas vieille, j'entends par là qu'elle n'a pas plus d'une vingtaine d'année. D'apparence elle fait 18 ans.
• DATE & LIEU DE NAISSANCE :Quelque part en Australie... Un été sans doute. Décembre quoi.
• RACE : Sirène
• MAISON(S) DÉSIRÉE(S) : Envy surtout, peut être Lust en second plan...
• NIVEAU : Excellente question...


“ Et qui un jour est allé ci et là. „
Du sang, de la rage, de la haine ; ou au contraire, des sourires, de la joie, des souvenirs ~


"On a toujours entendu dire que les sirènes étaient des êtres adorables, au chant mélodieux et hypnotisant. Des femmes qui ne voudraient pour rien au monde vous faire de mal, juste vous entrainer avec qu'elles pour qu'elles puissent jouer. Oui, le jeu, je pense qu'elles sont toutes attirées par ça au début. D'après ce qu'on lit ou ce qu'on voit dans les film, elles sont prise de quelques traces de naïvetés qui les rend touchantes. Elles sont belles, il ne faut pas le nier, enfin, après je n'en ai vu qu'une dans ma vie, et pourtant, sachez à quel point j'en ai mal au coeur. Celle-ci, je ne pense pas qu'elle ait fait partie de ce... "gang des sirènes" joueuses et douces. Non, elle était violente et impulsive, et dépressive. Elle détestait ce qu'elle était, elle se détestait elle même, et je pense que c'est toujours le cas aujourd'hui..." Il fait glisser ses yeux tristes sur la jeune femme, qui se contente de détourner le visage, puis il reprend. "Je pense que, dire qu'il faut avoir peur d'elle est trop dur. Il faut juste s'en méfier. Elle est jalouse et envie la véritable vie humaine. Elle me dit souvent qu'elle en a assez de voir ses écailles refaire surface lorsqu'elle reçoit de l'eau sur son corps. On pourrait dire au début qu'elle a peur de l'eau, mais faites lui une crasse et elle n'hésitera pas une seule seconde à vous pousser la chansonnette pour vous entrainer dans une eau avec un minimum de fond pour vous noyer. Elle l'a déjà fait." "Ethan, ça suffit, tu raconteras ça plus tard. Ces gens veulent savoir depuis le début." Il lève les yeux au ciel en lâchant un soupire, puis s'assoit plus confortablement dans son fauteuil.

" Je la connais depuis à peu près toujours. Ceci, ne venez pas me demander où elle est née, enfin d'où elle sort quoi, parce que là, la réponse vous pourrez toujours la chercher. Peut être était-ce dans un crique ? J'en sais rien, et puis on s'en fout, elle est née en Australie, point à la ligne. Bref, c'est "La Veuve" qui l'a adoptée.Oui, tout le monde dans la ville la connaissait et l'appelait comme ça. Le vieille collectionnait les hommes et les voyait tous mourir, un part un. Hé non ! Pourtant elle n'est pas immortelle cette bonne femme ! On dit qu'elle vous piège dans ses draps pour mieux vous empoisonner le lendemain, mais ceci n'est que superstition ! " " Ethan ! Caroline était une femme très bien et elle avait tout juste soixante dix ans ! Bien que ça ne se voyait pas sur son visage, c'est pour ça que les australiens venaient à elle."" Ah oui ? alors comme explique tu leur disparition ? Hm ? Elle avait une potion magique ou une autre connerie féérique ?! Ah non ! Tenez là elle va me mordre !" Elle s'était mise accroupie sur son fauteuil, prête à sauter sur Ethan, mais on l'a retenue et faite s'assoir." M'ouais... Enfin bon. toujours était-il que notre Elena était devenu la fille de "La Veuve" et que, de ce fait, elle était particulièrement mal vue. Elle était peut être ultra mignonne, mais elle était la fille de la vilaine, donc forcément. En maternelle et primaire elle n'avait pas d'amis, il faut le dire. En plus, elle ne venait jamais les jours de pluies. Et préférait aller à la plage les jours de grand soleil...

Ma mère ne voulait pas que je lui parle, elle était dangereuse. Enfin, après tout, elle était comme nous, une gamine qui allait à l'école, qui essayait de faire ce qu'elle pouvait pour avoir de bonnes notes et tout le tralala. Oui, elle avait des notes merveilleuses en chant. Sa voix était à tomber, aussi douce que le cristal et que son visage à l'époque."
" Pardon ? A l'époque ?!" " Non, attends laisse moi explique Elena. Tu a toujours ce visage adorable, de toute façon, tu sais à quel point les brunes me font chavirer. Surtout les brunes avec les cheveux qui leur arrivent au milieu du dos..." Ethan lui offre un clin d'oeil alors qu'elle secoue la tête, lui faisant signe de continuer. "Et celles qui ont les yeux noisettes sont à croquer... Enfin bref ! Déjà toute petite, bien qu'elle essayait de se cacher, on voyait qu'elle n'allait pas bien. Que c'était constamment en plus ! Oui, forcément les gens ne l'appréciaient pas trop. Elle est donc devenue très vite renfermée. Au bout d'un certain temps, ça ne lui faisait plus rien de voir que les gens la craignaient, la haïssaient. Et elle a finit par prendre tous ces sentiments qu'on ressentait pour elle comme une force. Elle est devenu encore plus radieuse qu'avant, c'en était particulièrement terrifiant.

Bon, bizarrement, quand on se fait plus vieux, on mûrit, et tout et tout. Et Elena, pas besoin de tenter de me mettre un coup de coude pour me dire que ce n'est pas mon cas ! Je commence à te connaitre chérie. Donc, forcément en vieillissant, tu acceptes plus de trucs et tout. Et une petite bande de jeunes avaient finit par accepter la brunette. On allait souvent à la plage avec elle, elle ne se baignait pas mais tant pis, on pouvait voir son corps. Et quel corps... Bon bref ! Elle chantait souvent quand la journée s'éternisait, c'était cool comme ambiance. Vraiment cool, mais les filles devenaient de moins en moins d'accord avec nous, les mecs. Après je vous raconte tout ça, mais c'est que vu de l'extérieur. Tout ce que je sais, c'est qu'elle avait parfois des sales regards parfois. Genre quand on allait dans l'eau et qu'elle restait sur le sable. Ou quand des filles se jetaient sur des gars... Enfin le truc de jaloux quoi. Enfin, c'était étrange le rapport qu'elle avait avec nous, elle était distante, pourtant là tout près, mais loin quand même. Vous voyez ce que je veux dire hein ? Enfin bref. J'appréciais Elena pour les mêmes raisons que tous les autres, elle était superbe, douce et gentille, et par dessus tout, envoutante. Mais je pense avoir été le seul à pouvoir la connaitre plus.

Je m'étais rendu chez la Veuve un jour de plus pour amener ses cours à la belle. J'étais franchement surpris quand je l'ai vu. Elle ne faisait pas son âge, elle semblait sans âge, c'était envoutant.."
" Je stoppe trente seconde Ethan, pour vous en dire plus sur Caroline. Elle était juste et n'utilisait que des produits bio. Je sais pas comment sinon elle faisait pour avoir un visage pareil. Soit, et pour l'histoire des hommes qui venaient chez elle pour ne pas revenir. Des gens de voyages, qui venaient vers elle le dernier jour avant de repartir chez eux. Voilà. Caroline ne fait pas plus peur que ça. Crétin." " Oui enfin, toujours était-il qu'elle restait... Impressionnante. Elle m'avait indiquée que la brune prenait son bain, et quand je lui ai dit que je reviendrais plus tard, elle m'a répondu qu'elle ne voyait pas pourquoi ma visite lui déplairait, et que je pouvais monter dans la salle de bain. J'étais franchement choqué là en fait. Mais bon, de peur de me faire ensorceler par la Veuve, je m'exécutai et montai les marche en suivant la mélodie cristalline qu'émettait Elena. La porte n'était pas verrouillée, ouais s'était normale, elles étaient chez elles. Je l'ai admiré prendre son bain, sans réellement voir qu'une queue de poisson dépassait de l'extrémité de la baignoire. Ceci dit, lorsque Elena m'a vu, elle a poussé un hurlement de terreur avant de fermer en vitesse le rideau de bain. Je l'ai entendu glisser à plusieurs reprises et faire gicler l'eau sur le sol, avant qu'elle ne me hurle de m'en aller. Ca n'était qu'une semaine après que je me suis rendu compte de ce détail qui m'était apparut comme futile.

Pourtant je ne pouvais pas en parler, ni à elle, ni aux autres. C'était bien longtemps après, on était tous allés à la plage, et j'emmenai Elena loin des regards, dans une petite crique peu connue. Il a fallut que je la tire avec moi pour qu'elle mette le pied à l'eau. J'étais heureux et charmé de la voir dans son vêtement abyssal. Et elle voulait se cacher, partir loin pour ne plus revenir."
" Je pense alors qu'il est inutile de préciser que ce fut assez terrible pour moi. Je lui avais dit que je les enviais, eux, les humains. Que j'aurais tout donner pour être à leur place. Non, le statut de sirène ne me satisfaisait pas. Ethan croyait que c'était merveilleux, et je prenais plus cela pour une malédiction qu'autre chose. Oh, pour sur, je suis attirée par tout ce qui brille, c'est clair. Et par les hommes qui chantent. Si jamais vous êtes en mer et que je suis dans les parages, éviter de chanter sinon vous finirez dans mes bras, noyés. Mon histoire n'est pas touchante. Je suis juste une sirène qui veut devenir humaine. Et j'élimine tous ceux qui ont le malheur de me déplaire. Comme Isadora. "Oh laisse moi raconter Isadora ! Elena est une fille gentille et douce, impossible de le nier. Mais, elle est LUNATIQUE ! C'est chiant ! Elle peut être impulsive et piquer des colères, bon c'est rare, mais c'est chiant quand elle pique des colères, son chant devient de suite tueur d'oreilles, à vous les faire saigner, c'est vrai. Bref, le temps a passé, j'étais le seul à connaitre son secret et elle s'était liée d'amitié à moi. Quand Elena s'attache à quelqu'un, il lui devient presque impossible de s'en défaire. En plus d'être jalouse elle est possessive, casse bonbon quoi. L'appel de l'eau a un effet puissant sur elle, c'est fou. Mais encore plus lorsqu'il faut éliminer un microbe. Elena est très possessive, et je l'ai appris avec l'épisode "Isadora". Je suis sorti avec cette fille quelques temps, et je voyais parfaitement que Elena ne supportait pas de nous voir tous les deux. Une autre soirée à la plage, Isadora avait bu et la brune en avait profiter pour l'entrainer avec elle à l'eau. Sauf qu'elles étaient allées assez loin pour qu'on ne les voit pas et pour que le fond soit assez... Profond. Elle l'avait fait plonger avec elle, Elena l'étranglait, comme si la simple noyade ne suffisait pas. Ouais je sais à peu près tout ça parce qu'il a bien fallut quelqu'un pour se rendre compte qu'il manquait deux filles, dont une sirène. Sauf que voilà, non seulement j'y voyait rien mais c'était trop tard."

"Je me suis ensuite exilée un an pour me faire oublier. J'ai noyé plus d'hommes qu'il m'en fallait, mais leur problèmes étaient qu'ils étaient humains. Enfin, qu'ils avaient des jambes et ne pouvaient craindre l'eau. Les hommes et leur technologie, rien de plus pénible. Et l'océan est trop noir dans le fin fond. Enfin bref, l'année de mon exile passa. Je ne suis pas revenue changée. La joie de vivre m'étais toujours absente, je craignais toujours autant l'eau et j'espérais que Ethan m'eut oubliée. Mais voilà, le fourbe à une grosse mémoire. Il m'a passé un sacré savon quand je suis rentrée, il était en colère, comme je ne l'avais jamais vu. Non impossible, il ne se mettait jamais en colère, ma voix suffisait à le calmer. Mais là, j'étais fatiguée. Enfin bon, ensuite Caroline m'a annoncée qu'elle avait reçu un courrier qui aurait pu m'intéresser. Et... Et j'ai un avion à prendre pour le Japon dans pas longtemps. Alors, si vous voulez bien, messieurs-dames, Ethan, m'excuser. Je m'en vais." "Ouais l'excuse de l'avion ça marche pas pour toi, t'y vas à la nage ! "Sombre crétin ça fait une sacrée trotte ! Après l'avoir embrassé sur la joue, elle sorti de la pièce en chantonnant avec mélancolie.


“ Particulier, même moi je le suis. „
Les petites choses qui nous rendent différents !


Elena sait ce qu'elle veut, et ce qu'elle ne veut pas ! Elle se considère comme une sirène déchue. Bien entendu, l'eau est son élément naturelle, et elle doit y aller parce qu'elle adore ça, mais son corps écailleux la bloque. Et bien qu'elle sache qu'elle ne pourra jamais être normale, elle remplace son envie de normalité par tout autre chose. Elle se fiche pas mal de comment résoudre ses problèmes, elle aura toujours une solution.. Ses cheveux lui tombent sur la poitrine lorsqu'elle est dans l'eau, et sa queue n'est pas franchement marquée, un peu au dessus de ses reins sa peau commence juste à s'assombrir pour laisser place à des écailles noires.


“ Qui est derrière l'écran ? „
Montrez-vous, on ne mord pas, enfin pas tous.



• PRÉNOM / PSEUDO : Elena c'est cool :)
• ÂGE :19
• VOTRE AVATAR :Une originale de Sawasawa
• COMMENT AVEZ VOUS CONNU TOS ? : Par partenariat o/
• CODE DU RÉGLEMENT : OK par Erin :3 [C'est tellement vicieux de faire un truc pareil avec autant de topics... Mais soit x)]
• SUGGESTIONS ? :A quoi bon faire de quelconques suggestions, le forum est déjà assez génial comme ça !


Revenir en haut Aller en bas


CALL ME Invité
Invité
MessageSujet: Re: Elena, la sirène désenchantée. Mer 26 Oct - 18:49

Bonsoir Elena ! Et bienvenue à toi !!

J'aime beaucoup ta fiche, elle est très sympathique à lire ** J'aime bien Ethan moi Cool j'espère qu'on aura le plaisir de le voir en prédéf' *ouiouijesors*

Bon bah je vois rien qui bloque ta validation.

Je te prie de m'excuser, soucis internet, je n'ai pas mon code sous la main donc le message sera assez "sale" && il y a surement des fautes >< j'te met quand même ton image et ta couleur ;)

Pour le niveau, je te donne un 3 \o\



Bisous & n'oublie pas de faire ton dossier !
Revenir en haut Aller en bas


CALL ME Invité
Invité
MessageSujet: Re: Elena, la sirène désenchantée. Mer 26 Oct - 19:07

Merci o/

J'vais essayer de corriger mes vilaines fautes, et je pense que se serait également sympa d'avoir Ethan en prédéfini x)

Ceci reste à voir :3
Revenir en haut Aller en bas


CALL ME Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Elena, la sirène désenchantée. Aujourd'hui à 23:07

Revenir en haut Aller en bas

Elena, la sirène désenchantée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.T H E O T H E R S I D E :: « The Other Side - Hors Jeu » :: Corbeille :: Présentations & Dossiers-
Sauter vers: