THE INCREDIBLE STAFF
They will always be there for u♥
ERIN MCCARLEY ❦ FONDATRICE

AKA QUINN BAILEY & LUTHER SAWYER
Voir son profil ?  La contacter ?
JULIUS VON WOLKEN❦ FONDATEUR

AKA RIEN DU TOUT
Voir son profil ? Le contacter ?

AUSTER CAROLL ❦ ADMINISTRATRICE

AKA AMBROISE B. AGAPET
Voir son profil ? La contacter ?
JERELATH COHEN ❦ ADMINISTRATRICE

AKA CHRYSANDRE PETRAKIS
Voir son profil ? La contacter ?

Si vous avez une question, une suggestion ou quelconque autre problème vous pouvez envoyer un petit mp au Staff! Attention certains mordent ♥

© Design #6 par Erin McCarley, optimisé sous Firefox.
BACKGROUND
It's the end when I begin
Dans cet établissement pas de discrimination, tout le monde demeure sur un pied d’égalité : vampires, humains, loup-garous, succubes et autres créatures. Pour ce faire il est naturellement obligatoire de conserver une forme humaine. Marre du monde des humains où vous vous sentez à l’étroit, mal à l’aise ? Il vous manque simplement la liberté. Le pensionnat est là pour vous. Nous saurons vous trouver où que vous soyez et qui que vous soyez.Cependant derrière tout ces aspects d’égalité et de liberté les plans se trament et la tentation de hausser sa race en influence au sein de l’établissement apparaît. Les tensions montent secrètement et lentement entre les différents individus et l’odeur âpre de la confrontation entre celles-ci commence à ce faire sentir. Sous des airs angéliques vos voisins de table peuvent très bien vous haïr. Tout n’est que voile et mensonge. Maintenant à vous de faire votre entrée, qui que vous soyez, quoi que vous soyez. Continuerez vous le jeu malsain qui se joue dans l’établissement ou vous dresserez vous contre celui-ci en faisant éclater la vérité au grand jour ? Saurez vous passer « de l’autre coté » ?
DA NEWS & CIE
You know now
Nouveau DESIGN à commenter et à critiquer ici. Prédéfinis libres et rafraîchis ! Jetez y un oeil! Gazette est de retour ! Pour vous jouer DES mauvais tours, avec une montée de sadisme en prime ♥

N'oubliez pas de voter pour le forum !

the other side
BODIES WITHOUT SOULS, OR NOT
Have fun with them, if you can



Encore et toujours plus de prédéfinis ici !

Partagez|

La belle Cage ne nourrit pas L'Oiseau [PV Miku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


CALL ME Auster Caroll
EATING IS LIFE
■ Messages : 512
■ Date d'inscription : 04/06/2011
■ Age : 20
■ Localisation : Encore et toujours plus haut vers le ciel.

What's inside ?
✖ Who are you ?:
✖ Danger's level:
3/5  (3/5)
MessageSujet: La belle Cage ne nourrit pas L'Oiseau [PV Miku] Sam 26 Nov - 15:05



Très haut dans le ciel sont mes aspirations les plus élevées.
Il se peut que je ne sois pas en mesure de les atteindre,
Mais je peux regarder en haut pour voir leur beauté,
Croire en elles et tenter de les suivre.




Journée banale, ambiance banale, gens banale.

Auster sautillait vers la salle de classe, ignorant l’œil malsain de ses camarades. Elle était considérée comme une excentrique par la faute de face, ce qui ne changeait pas vraiment en faite. Peut-être était-ce dû au faite qu’elle ne venait jamais en cour, et que lorsque rarement elle y était, elle ne faisait tout le long du cour, que regarder par la fenêtre, un demi-sourire flottant sur le visage, les mains jointes, empreignant de l’image du ciel. Ou peut-être car elle était constamment, et malgré la désapprobation du prof, une sucette à la bouche. Qui sait ?

Pile ronchonnait en silence, compressée par la joie de son alter-ego. En effet, cela faisait bien longtemps qu’elles n’étaient pas allées en cour. Auster s’était donc entichée d’un sac, un peu trop lourd à son gout et avançait sans regarder devant elle, bousculant les autres tout en sifflotant, à son aise. Enfin, elle arriva devant la porte et s‘y posta. La classe était déjà remplie, les élèves -tous des monstres- rigolaient ouvertement, bavardaient avidement, leurs voix se chevauchant, se mêlant, formait un brouhaha incompréhensible, un méli-mélo complexe qui lui emplissait la tête. Elle repéra rapidement une place libre, près de la fenêtre évidemment et s’engagea dans la salle d’un pas tranquille. Sur le chemin de sa place, elle tomba sur une jeune fille. De long cheveux noirs partageaient en deux couettes, une tenue assez inhabituelle, elle était affalée sur sa table, le visage caché entre ses bras laiteux. Apparemment, elle dormais. Lâchant un soupire amusée, L'Oiseau sortie avec douceur un de ses nombreux cahier, dont la moitié n’avait servit qu’à griffonnait des dessins sans queue ni tête. Elle en choisit un particulièrement gros, le souleva au dessus de sa tête et l’assena avec force sur le haut du crâne de la jeune fille.


-Hé, débous la belle au bois dormant ♥

Celle-ci releva effectivement la tête, avec une certaine lenteur prouvant sa paresse, et fixa de deux grands yeux bleu le sujet de son réveil. Auster eut l’impression qu’elle la jaugeait, comme un chat regarde s’agiter entre ses pattes une sourie trop bruyante. Elle n’aurait pas était surprise de l’entendre ronronner.

-Espèce de malpolie !

Un instant, elle crut que c’était la dormeuse qui avait criait ainsi et elle ouvrit la bouche pour lui répondre. Cependant, après un instant de latence, elle réalisa que ce n’était absolument pas elle. La voix venait de sa tête, du fond de son esprit, du creux de son âme.

-T’es vraiment pas bonne à sortir! Retourne dormir !

C’est ainsi que Pile reprit les reines, renvoyant avec brutalité son autre elle dans le monde du silence. Elle soupira, puis baissa les yeux vers la jeune fille, reprenant son calme et son indifférence habituelle. Celle-ci semblait ébahis, comme si elle avait put entendre le dialogue mentale qui venait de se produire. Auster, s’en fichant un peu, esquissa un vague geste d’excuse et rejoignit sa place. Elle avait déjà oublié l’incident et sortait délicatement un carnet de croquis, puis un crayon à la pointe bien taillé, ouvrit le livre, et reprit son dessin d’un oiseau en plein vol, enveloppé de nuage. Bien que, on aurait plus dit un long bâton fumant qu’autre chose.




.................................................................................................

Doctor Who Pictures, Images and Photos

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


CALL ME Miku Chainlos
LAZY STUDENTS
■ Messages : 37
■ Date d'inscription : 12/09/2011
■ Age : 19
■ Localisation : Dans ton ombre...

What's inside ?
✖ Who are you ?:
✖ Danger's level:
1/1  (1/1)
MessageSujet: Re: La belle Cage ne nourrit pas L'Oiseau [PV Miku] Dim 27 Nov - 13:23



    Le pays des rêves est un monde qu'il faut respecter.
    Toi aussi jeune fille.

    Quelle...nuit...Quelques-une nuit sans dormir ? Une nuit blanche. C'est pas bon un soir où le lendemain il y a cours, c'est même très chiant.

    Elle ne vous regarde même pas, le dos légèrement courbé elle avance dans les couloirs en lâchant parfois des bâillements où une fois sur deux elle m'était sa main devant sa bouche. Miku avait passé la nuit avec Skin a faucher des âmes, cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas eu une liste aussi longue...C'était horrible, des enfants, des adolescents, des p'tits vieux...Mais cette fille s'en fiche, elle ne s'occuper que de leurs faucher cette partie de leurs corps appelée « âme » et c'est aussi le travaille de « La mort » ou « La faucheuse », oui vous l'avez reconnue...Akon est là, à vos côtés...Malgré les rumeurs qui font que si vous croisez son regard, dans les semaines qui viennent vous mourrez, ce « pouvoir » lui a été enlevé bien avant mais bon, je ne vais pas tout vous raconter non plus. Aujourd'hui Miku va en cours et ça l'énerve, pourquoi elle y va ? Parce qu'elle est obligée bien sûr, les profs s'en fichent que les élèves ne dorment pas la nuit, sur leurs papiers c'est marqué « absent » et c'est pas bon ça...Rock dormait à point fermer dans les noirs cheveux de sa maitresse, ce serpent qui lui aussi n'avait pas dormit. La jeune fille arriva devant la salle, il n'y avait pas grand monde...C'est vraie qu'elle était arrivée vingt minutes avant la sonnerie. Tout de suite, elle va à sa place et croise les bras sur sa table plaçant ensuite sa tête sur ses deux membres. Ce qu'elle veut c'est dormir...Elle réussit...Elle a fermée les yeux et est tombée dans le pays des rêves...

    -Hé, débous la belle au bois dormant ♥


    Ça fait mal ça..Ah ouai...Ça l'a réveille en plein rêve romantique, oui...Le serviteur de la mort aussi peut avoir ce genre de rêves. Elle s'entait un mal de crâne assez sauvage mais ne s'en occupa pas, elle ne se contenta que de lever la tête avec lenteur vers le criminelle de ce fait. Qui était-elle pour réveiller cette pauvre Miku qui n'avait pas dormit de toute la nuit et qui n'avait rien demandé pour qu'on la réveille. Elle était rousse avec un visage souriant mais c'est pas marrant de réveiller les dormeurs ! L'ensommeillée entrouvrit la bouche mais rien n'y sortit, elle referma directement...Elle avait la flemme de lui faire la morale sur le fait de ne pas réveiller les personnes endormis, pour simple raison que c'est malpolie mais à quoi bon ? Miku plissa légèrement les yeux en entendant une voix...Sûrement les souvenirs de son rêve, elle s'en ficha. Une autre petite voix, un peu plus nette mais pas encore...L'Akon n'avait jamais entendu cette voix...D'où cela venait ? Mais bref.
    Le visage de l'inconnue devint froid, presque neutre...Changement brusque. La fille alla s'assoir et commencer a dessiner sur un cahier qu'elle venait d'ouvrir avec bien sûr un crayon taillé et un modèle prit sur le livre.
    Le haut de la main de Miku servit a se frotter les deux et a réveiller ses paupières, elle n'allait pas rester là sans rien faire. Elle s'étira et tout de suite après se leva pour aller voir la fille, elle se pencha vers elle, la regardant de ses grands yeux bleus.

    -Hé...Toi, ne recommence plus jamais ça s'il te plait.


    Chain' donna un regard vers le dessin puis retourna vers le visage de la fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


CALL ME Auster Caroll
EATING IS LIFE
■ Messages : 512
■ Date d'inscription : 04/06/2011
■ Age : 20
■ Localisation : Encore et toujours plus haut vers le ciel.

What's inside ?
✖ Who are you ?:
✖ Danger's level:
3/5  (3/5)
MessageSujet: Re: La belle Cage ne nourrit pas L'Oiseau [PV Miku] Mar 29 Nov - 20:40



L'idée n'est pas au ciel de l'abstraction
Mais plutôt elle monte des terres et des travaux.



D’aussi loin qu’elle se souvienne, Auster n’a jamais eu une grande considération de la mort. En réalité, elle n’y pense même pas, je doute même qu’elle n’ai jamais imaginer pouvoir mettre fin à ses jours. Malgré les souffrances de sa jeunesse et de son enfermement, malgré le fait que pour se nourrir, elle doivent tuer, supprimer et dévorer sa proie, elle n’a pas une grande considération de l’ultime Fin. Pour elle, son existence est infini, comme le ciel. Imaginez alors l’absurdité de se retrouver nez à nez avec le bras droit de la Faucheuse ! Bien qu’à ce moment là, Auster ne soit pas encore au courant de la nature de la jeune fille aux long cheveux de jais, elle ressentait tout de même, peut-être par son instinct d’Oiseau ou juste par l’odeur de mort qui rodait autours d’elle, que celle-ci n’était pas sans rapport avec la Trancheuse de Vie. Ainsi, lorsque la jeune fille, s’approcha nonchalamment d’elle, qu’elle lâcha avec dédain quelques mots exaspéré mais tout de même polis, elle releva immédiatement la tête.

-Hé… Toi, ne refais plus jamais ça, s’il te plais.

La Brune détourna un instant les yeux pour contemplait les gribouillis, puis plongea une nouvelle fois son regard dans celui du Fenghuang. Auster soutint quelques secondes ce regard, sans chercher à fuir, les paupières mi-close, faignant l’indifférence avec brio comme à son habitude. Elle émit un petit bruit entre le gloussement et le soupire, et une mimique interrogative puis retourna à son dessin. Attrapant une nouvelle fois son crayon, elle dessina les contours de l’oiseau avec plus de forces, laissant une trace noirâtre un peu bancale, tel un enfant qui dépasse en coloriant.

-Umh ? Sinon quoi ?

Elle avait dis cette phrase sur un ton plat, désintéressé. Pas vraiment une pique ni une menace, juste une question anodine comme elle aurait demandé l’heure. Elle ne cherchait pas à énerver, agacer ou faire fuir son interlocutrice, bien que cela lui fut égale dans tous les cas. Relevant avec douceur une mèche qui lui barré le visage, elle tourna si vite la tête que celle-ci lui retomba une nouvelle fois sur le visage. De la pointe de son crayon, elle désignait la jeune fille.

-Tu ne devrais pas dormir en cours. Si un professeur t’attrape, tu aura des problèmes. J’ai donc émit ce geste, quoique un peu brusque, dans ton intérêt et si je devais revenir en arrière je le referais. N’Est-ce pas le devoir d’un camarade de classe que de s’assurer de la bonne conduite d’un élève ?

Cette fois-ci, elle l’avait dit sur le ton de la plaisanterie, appuyant sur la dernière phrase. Elle était néanmoins légèrement ironique. Après tout, elle s’en fichait royalement qu’elle n’ai ou pas des problèmes. Et elle pensait même que le dit professeur ne lui aurait de toute façon rien fait. De plus, ce n’était pas littéralement elle qui lui avait assené ce coup, mais ça, la jeune fille ne le savait pas et n‘avait aucun moyen de le découvrir ni même aucune utilité. En réalité, Auster tournait autours du pot, elle espérait troubler l’autre par ses paroles à double sens. Son titre d’étrangeté lui convenait parfaitement, et elle restait dans le rôle, à son aise. Face, elle aussi, était tout à fait d’accord.

Esquissant un petit sourire muet, elle retourna à son dessin, glissant son crayon avec douceur sur les formes arrondis de ce qui devait être des nuages


.................................................................................................

Doctor Who Pictures, Images and Photos

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


CALL ME Miku Chainlos
LAZY STUDENTS
■ Messages : 37
■ Date d'inscription : 12/09/2011
■ Age : 19
■ Localisation : Dans ton ombre...

What's inside ?
✖ Who are you ?:
✖ Danger's level:
1/1  (1/1)
MessageSujet: Re: La belle Cage ne nourrit pas L'Oiseau [PV Miku] Ven 2 Déc - 7:11




    Connaissez vous l'histoire ?
    Choubidoubidouwa.
    De deux jeunes en classe ?

    Miku regarda la jeune fille, attendant une réponse correct mais celle ci ne répondit pas tout de suite, elle fit des mimiques, regarda le livre, redessina et avant toute chose fixa la brunette, soutenant le regard qu'elle lui portait. Une fois que le regard de la fille se détourna vers son dessin, Chain' en fit de même, regardant son coloriage foncé par les coups de crayons.

    -Umh ? Sinon quoi ?


    Désintéressé, gens foutiste, comme si on l'embêtait. Cela ne plus guère à notre Faucheuse mais ne le montra pas, toujours le visage neutre et fatigué...Ce qu'elle voulait c'est en finir avec cette histoire et aller ce remettre à sa table. Elle regardait toujours le dessin pendant que la jeune fille remettait une mèche puis souleva son regard quand la jeune inconnue tourna la tête vers notre Faucheuse et la pointa avec la pointe de son crayon qui énerva encore plus Miku et c'est ce qu'elle ne voulait pas, s'énerver...Mais depuis le temps qu'elle vit elle réussit à garder ses émotions au fond d'elle sont le montrer d'un point physique.

    -Tu ne devrais pas dormir en cours. Si un professeur t’attrape, tu aura des problèmes. J’ai donc émit ce geste, quoique un peu brusque, dans ton intérêt et si je devais revenir en arrière je le referais. N’est-ce pas le devoir d’un camarade de classe que de s’assurer de la bonne conduite d’un élève ?


    À la dernière phrase, Rock se réveilla mais resta caché dans les cheveux noirs de sa maitresse qui celle ci le sentit ce glisser le long de son crâne et descend le long de sa couette gauche pour lui parler dans l'oreille en toute discrétion. Il ne savait pas ce qu'il se passait et par sa curiosité, demanda à son amie d'enfance le contexte de cette discution qui l'avait réveillé et cela en toute discrétion pour ne pas que la fille d'en face ne l'entende. Miku lâcha un soupire, exaspéré par ce début de journée qui s'avère chiant. Elle murmura toute l'histoire à Rock, ce qui faisait bizarre vu que les autres la voyait entrain de se dire des choses toute seule, comme une sorcière qui dirait des sorts à voix basse. Rock n'avait écouté que la moitié de l'histoire et avait dit seulement un «  Bon, je vais me rendormir...Faites moins de bruits. ». Lui aussi avait dormit toute la nuit, lui aussi il voulait dormir MAIS lui pouvait dormir en paix sans que personne ne lui tape sur la tête ! Tout cela énerva de plus en plus la Faucheuse et se retenir de crier devenait atroce...Mais d'un tons des plus calmes et reposé annonça :

    -Et bien que tu sois ma camarade ou pas, j'aimerais que tu ne recommence plus...Je me fiche que les profs me disent quelque chose ou pas...De toute façon ils sont aveugles.

    Un soupire amusé, ils ne sont pas aveugles, ils ne font juste pas attention à grand chose. Miku se redressa faisant craquer son dos au passage.

    -Et bien moi, pendant que tu gribouilles, je vais aller me rendormir et j'espère que là, tu ne me gênera pas.

    Chain' tourna donc les talons avec d'aller à sa place et prit place sur sa chaise pile au moment où le professeur entra dans la classe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


CALL ME Auster Caroll
EATING IS LIFE
■ Messages : 512
■ Date d'inscription : 04/06/2011
■ Age : 20
■ Localisation : Encore et toujours plus haut vers le ciel.

What's inside ?
✖ Who are you ?:
✖ Danger's level:
3/5  (3/5)
MessageSujet: Re: La belle Cage ne nourrit pas L'Oiseau [PV Miku] Mar 27 Déc - 14:18



Femmes de qui les cheveux blonds,
Soit trouvés courts ou pendants longs,
Servent à l'amoureuse ruse,
Comme les serpents de Méduse.



Auster écouta à moitié ce que lui disait la jeune fille. Elle remarqua juste que celle-ci avait passé un petit moment à se parler à elle-même. Ou à autre chose. Ou à maudire l’oiseau qui se foutait un peu de sa tête. Etait-elle vraiment la seule à avoir deux personnes en une ? Elle abandonna son dessin. Enfin, cette chose. Oui, elle n’était pas douée, elle ne savait que voler. Voler. Elle avait envie en ce moment même. Ah et manger aussi. Ah ça oui, mangé des tonnes et des tonnes de mets succulents, de viandes, de graisses luisantes, suintantes, grillées, saignantes, avec des sauces, crues, sanglantes... Auster se frappa violement la tête contre la table. Elle s’était laissé aller une nouvelle fois, en s’imaginant dévorer. Cette faim incessante la tiraillait encore et toujours plus. Relevant les yeux vers la brunette, elle l’a vit retourner à sa place, puis un prof passa, la salle devint silencieuse. Anticipant l’ennuie qui allez bientôt l’envahir, si ce n’était pas déjà fait, elle se leva nonchalamment et alla s’assoir près de la brunette. Celle-ci, apparemment, ne la remarqua pas de suite, trop occupé à essayer de se rendormir. Soudain, une idée vint à l’esprit de l’oiseau. Attention, bêtise. Se rappelant du passage de parlotte à elle-même, elle fixa avec intérêt les cheveux de la fille. Avant d’y plonger la main. Oui, vous avez bien lut.

- Et c’est moi la mal élevé ?

- Chut, chut…


Cette fois, sous ses doigts, elle senti un sursaut agacé. Pourtant, elle ne stoppa pas sa recherche jusqu’à ce qu’elle tombe sur une peau étrange, rugueuse mais molle. D’un coup sec, elle tira dessus, s’apprêtant à le cogner contre la table si c’était un danger. Un serpent, c’était un serpent. Au regard dérangeant, trop humain et étonnamment surpris. Pour ne pas attirer l’attention, elle le cacha vite sous la table, évitant de regarder la brunette qui, à n’en pas douter, avait du être réveiller par ce remue-ménage.

- Elle a un serpent dans ses cheveuuuuuux !
- J’ai vu ! C’est p’tête une euh… Tu sais, la meuf avec des serpents dans les ch’veux là…
- Méduse ?
- On ne sait jamais… Ne la regarde pas dans les yeux !
- Je ne veux pas être changé en pierre moi ! La pierre, c’est trop lourd pour voler !


S’imaginant tout et n’importe quoi, elle suivit le conseil de son alter-ego, serrant un peu trop fort le serpent dans sa main, crispée. Elle devait virer folle dingue, génial. Prenant son courage à deux mains et sa débilité dans la troisième, elle tourna la tête vers la brunette et sourit comme… Comme une idiote, c’est ça. Tremblotante, gênée, elle reprit doucement son calme. Expirer, inspirer, expirer… Apaisé, elle tendit le serpent.

- Euh… Il ne te mord pas la tête ?

La question lui avait échappé. Bizarrement, elle se la posait depuis tout à l’heure. Enfin, c’était surement elle qui était étrange à fouiller dans les cheveux des autres.

.................................................................................................

Doctor Who Pictures, Images and Photos

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


CALL ME Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La belle Cage ne nourrit pas L'Oiseau [PV Miku] Aujourd'hui à 23:08

Revenir en haut Aller en bas

La belle Cage ne nourrit pas L'Oiseau [PV Miku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.T H E O T H E R S I D E :: Salles de cours-
Sauter vers: