THE INCREDIBLE STAFF
They will always be there for u♥
ERIN MCCARLEY ❦ FONDATRICE

AKA QUINN BAILEY & LUTHER SAWYER
Voir son profil ?  La contacter ?
JULIUS VON WOLKEN❦ FONDATEUR

AKA RIEN DU TOUT
Voir son profil ? Le contacter ?

AUSTER CAROLL ❦ ADMINISTRATRICE

AKA AMBROISE B. AGAPET
Voir son profil ? La contacter ?
JERELATH COHEN ❦ ADMINISTRATRICE

AKA CHRYSANDRE PETRAKIS
Voir son profil ? La contacter ?

Si vous avez une question, une suggestion ou quelconque autre problème vous pouvez envoyer un petit mp au Staff! Attention certains mordent ♥

© Design #6 par Erin McCarley, optimisé sous Firefox.
BACKGROUND
It's the end when I begin
Dans cet établissement pas de discrimination, tout le monde demeure sur un pied d’égalité : vampires, humains, loup-garous, succubes et autres créatures. Pour ce faire il est naturellement obligatoire de conserver une forme humaine. Marre du monde des humains où vous vous sentez à l’étroit, mal à l’aise ? Il vous manque simplement la liberté. Le pensionnat est là pour vous. Nous saurons vous trouver où que vous soyez et qui que vous soyez.Cependant derrière tout ces aspects d’égalité et de liberté les plans se trament et la tentation de hausser sa race en influence au sein de l’établissement apparaît. Les tensions montent secrètement et lentement entre les différents individus et l’odeur âpre de la confrontation entre celles-ci commence à ce faire sentir. Sous des airs angéliques vos voisins de table peuvent très bien vous haïr. Tout n’est que voile et mensonge. Maintenant à vous de faire votre entrée, qui que vous soyez, quoi que vous soyez. Continuerez vous le jeu malsain qui se joue dans l’établissement ou vous dresserez vous contre celui-ci en faisant éclater la vérité au grand jour ? Saurez vous passer « de l’autre coté » ?
DA NEWS & CIE
You know now
Nouveau DESIGN à commenter et à critiquer ici. Prédéfinis libres et rafraîchis ! Jetez y un oeil! Gazette est de retour ! Pour vous jouer DES mauvais tours, avec une montée de sadisme en prime ♥

N'oubliez pas de voter pour le forum !

the other side
BODIES WITHOUT SOULS, OR NOT
Have fun with them, if you can



Encore et toujours plus de prédéfinis ici !

Partagez|

Help ! I'm lost ! {PV : Seimei}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


CALL ME Jerelath Cohen
WE ARE WORTH MORE
■ Messages : 146
■ Date d'inscription : 14/06/2011
■ Age : 104

What's inside ?
✖ Who are you ?:
✖ Danger's level:
3/5  (3/5)
MessageSujet: Help ! I'm lost ! {PV : Seimei} Jeu 22 Déc - 19:52


La bouche sèche. Le souffle court. Le pouls trop rapide. Une fine couche de transpiration commençait à perler sur le front du jeune homme, tandis que deux yeux inquiets scrutaient le couloir, à la recherche d'un signe de vie, aussi infime soit-il. Rien ne bougeait. Absolument rien. Un faible cri, où l'on pouvait déceler une note de désespoir, fusa dans le silence pesant. Serrant les poings, se préparant mentalement à avancer d'un pas, déglutissant avec peine, la sombre silhouette se mouva tel un pantin désarticulé à travers le corridor en se collant au mur. Les yeux rivés sur les escaliers qui le surplombaient de toute leur hauteur, l'étrange personnage retenait tant bien que mal sa respiration. Après tout.. Les escaliers ont des oreilles, il ne faut donc faire aucun bruit et se déplacer lentement jusqu'aux premières marches, puis celle-ci atteintes, se jeter comme un fou et courir le plus vite possible, sans trébucher, sinon, tout est fichu. « Courage. Tu vas y arriver. Ce ne sont que des escaliers, certes sournois mais, que des escaliers. Et puis, on est pas dans Harry Potter ici, hein.. Ils s'amusent pas à bouger dans tous les sens au gré de leurs envies. Je risque pas de tomber sur une porte qui donne sur l'antre de Cerbère. Enfin, normalement.. Mais alors pourquoi ? Pourquoi je finis toujours par me perdre ? Je n'arrive jamais à rejoindre l'endroit que je veux ! Argh ! Foutus escaliers ! Vous me ferez pas le coup encore une fois, Jerelath le Génie a trouvé un plan sans faille.. Héhéhé.. » chuchota le jeune homme, diverses émotions passant sur son visage. Son regard, qui avait perdu toute sa candeur habituelle pendant ce petit monologue, glissa lentement sur la surface régulière et carrée des marches, auxquelles il faisait face. Prenant soudain un air innocent, il leva les yeux au ciel avec une moue enfantine, fit quelques pas en direction de l'objet de ses plus terribles cauchemars et dans un effort surhumain, s'élança d'un bond. Il commença à courir comme un dératé, mais précipitation dans des escaliers rime avec chute, voire même au pluriel : chutes. Et celle-ci, Jerelath l'a vit venir au ralenti, s'en pouvoir l'empêcher. Son pied glissa sur le bord pointu, qui se rapprocha dangereusement vite jusqu'à la collision avec son genou. Étrangement, le cri déchirant de douleur qui aurait dû retentir entre les murs resta coincé dans la gorge du jeune homme. Celui-ci s'affala comme une vieille loque, restant quelques instants couché sur les marches, avant de se relever lentement à l'aide de ses avants-bras, meurtris eux aussi, et de pleurnicher comme un gamin. Regardant rageusement la marche fourbe, l'assassine, il s'assit dessus en signe de supériorité, ravalant ses larmes amères. « Aaahh.. J'ai été stoppé dans ma course, du coup. J'ai encore perdu face à ces escaliers de pierre en plus.. Bon. J'ai plus qu'à redescendre, ou attendre, caché dans un coin, que quelqu'un passe pour le suivre discrètement. » Ou pas. Alors que Jerelath était en train de se morfondre sur son triste sort, il n'entendit pas l'écho des pas qui se rapprochaient de plus en plus dans sa direction..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


CALL ME Invité
Invité
MessageSujet: Re: Help ! I'm lost ! {PV : Seimei} Jeu 22 Déc - 20:52


Douce violence. Un sourire narquois sur les lèvres, une démarche assurée, des yeux d'azur et une haine incommensurable. Comment ne pas reconnaître cet homme classé parmi les plus dangereux ? Le fait qu'il soit nouveau pourrait tout expliquer. Pourtant, tout le monde semblait déjà avoir compris qu'il était très peu conseillé de l'approcher, et ce sans même qu'il n'ait du faire quelque chose. Quel dommage. Un peu de sang lui aurait fait du bien...et bien ? Que croyez-vous ? ça fait depuis des années déjà qu'il a arrêté d'être bon. Lui, gentil ? La bonne blague. La gentillesse, il ne connaissait que dans les cas importants. Seul la jalousie et la colère l'habitait. Ce besoin oppressant de tout avoir, de se sentir seul même accompagné, de vouloir obtenir des choses pour la simple cause qu'elles ne sont pas à nous. Ce dragon est-il réellement le dieu spirituel ? Est-ce qu'au fond, tout cela n'est pas un peu comique ? Sa punition était peut-être une bonne chose...
Une vie retirée. Une simple vie, qui aurait pu défiler devant les yeux de Seimei sans même attirer son attention. Mais non. Cette vie était toute la sienne, et maintenant enlevée, pour quelle raison était-il encore ici ? Pour détruire. Tout détruire, lentement, mais sûrement. Ce manque l'oppressait tellement que le croire fou n'était pas inimaginable. Même les années ne l'avaient pas aidé à se sentir mieux, à oublier. Car lorsque l'on est un dragon, on n'oublie jamais.

The Other Side était un endroit vraiment intéressant, et Seimei se faisait un plaisir à tout visiter. Certains endroits étaient dangereux, d'autres étaient banals. Un endroit qui retint particulièrement son attention fut ces escaliers incommensurablement grand et se tortillant dans tous les sens. C'était amusant par ici, pour aller au deuxième étage. Oui, vraiment amusant. C'est avec le sourire qu'il se réjouit, tel un gamin, à monter ces marches avec une aisance assez impressionnante.

Quoi que. Son manque d'attention le fit basculer en arrière. Heureusement qu'il était assez adroit pour ne pas dégringoler et revenir au point de départ. En étouffant un rire, le dragon n'eut pas le temps de poursuivre son chemin qu'il entendit une sorte de geignement...non, des pleurs. Une autre personne était ici, et un homme à en entendre la voix. Soudainement sérieux, le dragon s'approcha de lui, en douce, pour ne pas qu'il le remarque tout de suite. Il l'observait. C'était un très grand homme aux cheveux dorés, mais qui semblait tellement niais que Seimei planifiait déjà intérieurement un petit jeu pour passer le temps. Il était assis sur une des marches. L'homme en conclut qu'il avait du tomber.

▬ « Tss tss...C'est donc là tout le niveau de cet établissement ? »

entonna-t-il en passant à côté de l'inconnu, poursuivant son chemin. Ou du moins le mimant. Le dragon s'arrêta quelques marches plus loin et, tournant légèrement la tête, regarda du coin de l'oeil le blond. Pourquoi se montrait-il si provoquant ? Autant paraître plus ou moins gentil, pas vrai ? Après tout, s'il était faible, ça pourrait être amusant....s'il était fort, ça le serait d'autant plus.

▬ « Alors, t'es trop sonné pour avancer ? »

Et il poursuivit son chemin, les mains dans les poches. Le suivrait-il ? Il espérait.
Revenir en haut Aller en bas


CALL ME Jerelath Cohen
WE ARE WORTH MORE
■ Messages : 146
■ Date d'inscription : 14/06/2011
■ Age : 104

What's inside ?
✖ Who are you ?:
✖ Danger's level:
3/5  (3/5)
MessageSujet: Re: Help ! I'm lost ! {PV : Seimei} Ven 23 Déc - 13:12


« Tss tss...C'est donc là tout le niveau de cet établissement ? » Une voix s'était élevée aux côtés de Jerelath, qui releva un visage quelque peu rougi par les récentes larmes qui y avaient coulé sur un faciès hautain inconnu. Étonné, il ne répondit rien, ne comprenant pas vraiment non plus le sens de cette phrase qui sonnait vaguement comme une moquerie à ses oreilles. Pris plus ou moins de court, il pencha la tête sur le côté, tripotant sa tignasse de cheveux d'une main interrogative. L'autre le contourna, fit quelques pas pour monter quelques marches et s'arrêta, avant de regarder une nouvelle fois Jerelath et de lui lancer sa dernière réplique comme une sorte de défi. « Alors, t'es trop sonné pour avancer ? » D'un bond, Jerelath se leva, les yeux brillants d'admiration devant tant de prestance et de classe. Avec un grand sourire empli de joie, il entama de nouveau sa montée des marches. « C'est une invite ? Je te suis ! Où vas-tu ? Tu connais le chemin ? Eh ! Mais t'es pas très grand dis donc ! » La pipelette venait d'entrer en action, au plus grand malheur de ceux qui devrait le supporter. Avec une moue candide, il n'attendit même pas les réponses à ses questions, trop content d'être tombé sur quelqu'un dans cet endroit terrifiant. Vu de dehors, par une tierce personne, cela pouvait sûrement paraître étrange.. Deux jeunes hommes, un de stature imposante, l'autre un peu moins. Lequel des deux semblait dominer l'autre ? Le plus petit, bizarrement.. Enfin, il suffit de connaître la personnalité du grand blond pour comprendre. Silencieux, les deux garçons montaient les marches, l'un derrière l'autre. Jerelath observait franchement le dos qui lui faisait face, réfléchissant à qui pouvait être cette personne. D'après ses souvenirs, il ne l'avait encore jamais croisé dans l'établissement ou même dans les jardins ou la forêt. C'était peut-être un nouveau, qui venait juste d'arriver ? A cette pensée, l'arbre stoppa net. Et si.. Et si, en réalité, il ne connaissait pas le chemin ? Ils allaient se perdre, tout les deux, et la faute serait rejetée sur lui car il est le plus ancien ! Le visage de Jerelath changea du tout au tout, prenant une expression troublée, les sourcils froncés, la respiration courte et saccadée. « Dire la vérité ne servirait à rien, personne ne me croirait.. En plus, je suis déjà connu du Conseil disciplinaire à cause de cette histoire dans la forêt.. Ça ne va pas.. Non non non, décidement, rien ne va aujourd'hui. » Trouver une solution, et vite. Relevant la tête, des mèches de cheveux dans les yeux, le regard sérieux, il rattrapa le retard qu'il avait pris sur l'inconnu aux cheveux d'ébène et, choppant son épaule, le fit pivoter pour que leurs visages soient face à face. « Comment tu t'appelles ?! » Oui. Quand aucune solution miracle ne montre le bout de son nez, faire connaissance avec son compagnon de route à la meilleure chose à faire, en cas d'égarement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


CALL ME Invité
Invité
MessageSujet: Re: Help ! I'm lost ! {PV : Seimei} Ven 23 Déc - 16:18

Ce garçon avait l'air...vraiment niais. Non, pire, candide. Dans un sens, Seimei avait vécu tellement longtemps qu'il ne pouvait plus comprendre le caractère de ce genre de personnes. De plus, il était tout de même curieux de savoir ce qui se cachait sous cette apparence humaine....vu sa taille, sans doute quelque chose de très grand. Bref. Il avait enfin daigné se lever et le suivre. Le dragon se remit à marcher, laissant sa nouvelle connaissance lui parler sans pour autant lui répondre. A peine s'étaient-ils rencontrés qu'il le critiquait déjà. C'était un imbécile heureux ou quoi ? Seimei resta un long moment silencieux avant de dire, d'un air détaché.

▬ « Pas de destination précise. »

Et c'était tout. Il n'allait quand même pas renchérir à ses critiques ! Et puis, il venait d'arriver ici, donc il n'avait pas trop peur de se perdre. Le blond restait en retrait. Seimei pouvait sentir son regard insistant même de dos. Un léger sourire s'empara de ses lèvres, tandis que son dos se courba et qu'il avança un peu plus vite. Il n'était pas très attentif à l'autre garçon mais il l'entendait parler à lui même, ce qu'il trouvait particulièrement ridicule. Penser tout haut ? Quelle idée.

Même si ils venaient à peine de se rencontrer, Seimei trouvait cet homme particulièrement peureux et pleurnichard. N'était-ce qu'une façade ? Que se cachait-il réellement derrière ce caractère puéril ?

Alors qu'il était perdu dans ses pensées, il ne remarqua que trop tard l'accélération des pas de l'inconnu qui s'empara de son épaule, le forçant de se fait à se stopper et à le regarder droit dans les yeux. Arquant un sourcil de surprise et d'incompréhension, Seimei dévisagea complètement le benêt qui lui demandait comment il s'appelait. Pourquoi fallait-il qu'il soit si imprévisible ? Soupirant, le dragon donna un coup d'épaule assez violent, dégageant celle ci de l'emprise du blond, tandis que ses yeux percèrent les siens d'un sérieux presque effrayant.

▬ « Je te retourne la question. »

Qui a dit qu'il était facile de connaître Seimei ? Bizarrement, il sentait que donner son prénom à cet homme n'était pas une bonne chose. D'ailleurs, parler à cet homme en lui même n'était pas une bonne chose, mais c'était trop tard pour reculer. Et Seimei finirait bien par avoir l'avantage dans cette histoire.

Il profita d'être retourné pour regarder derrière lui. Au pire il n'aura qu'à le pousser du haut de ces escaliers de malheur....ça, ça serait drôle. Le voir dégringoler, geindre de douleur....ah la la. Il secoua doucement la tête et se remit à marcher. Depuis quand était-il devenu comme ça ? Il fallait qu'il se ressaisisse...un peu de gentillesse ne lui ferait pas de mal. Mais il ne savait plus comment s'y prendre. C'est douloureux d'être seul, c'est douloureux d'être accompagné. Quand trouvera-t-il ce qu'il cherche réellement ?

Seimei n'aimait pas beaucoup parler. Il n'aimait pas beaucoup se montrer gentil. Envier les gens était ce qu'il savait mieux faire. D'ailleurs, enviera-t-il une quelconque chose chez ce grand blond ? Impossible...et pourtant, rien n'était impossible en connaissant Seimei. Lui même se savait si déplorable.
Revenir en haut Aller en bas


CALL ME Jerelath Cohen
WE ARE WORTH MORE
■ Messages : 146
■ Date d'inscription : 14/06/2011
■ Age : 104

What's inside ?
✖ Who are you ?:
✖ Danger's level:
3/5  (3/5)
MessageSujet: Re: Help ! I'm lost ! {PV : Seimei} Ven 23 Déc - 21:30


Une violente secousse de la part de l'innommé, et son épaule fut dégagée. « Je te retourne la question. » Gros bug. Jerelath le regarda bouche bée. Pourquoi ne voulait-il pas répondre ? Est-ce que par hasard.. Laissant tomber ses bras le long de ses flans, il baissa la tête, tremblant légèrement. Marmonnant des paroles incompréhensibles, il commença à serrer les poings puis soudain, jeta un regard plus que sérieux sur son interlocuteur, prit ses mains entre les siennes avec une forte poigne et cria d'une voix pleine d'émotion. « Ne t'en fais pas ! Je t’appellerai Albator ! » Oui. Une personne de bon sens aurait pu facilement en déduire que ledit "Albator" se méfiait tout simplement de l'arbre, alors que ce dernier en avait conclu qu'il avait seulement honte de son prénom.. Un sourire empli de compassion illuminait le visage de Jerelath, qui certes voulait se rendre gentil, mais qui allait sûrement s'en prendre plein la figure. Puis, dans une pose très mélodramatique, il posa une main sur son cœur et déclara d'une voix solennelle. « Je m'appelle Jerelath ! Jerelath Cohen ! » Puis, des étoiles pleins les yeux, continua. « Mais tu peux m'appeler Jere' si ça te fait plaisir. Je comprendrais que tu ne veuilles pas puisqu'on ne se connait pas.. Enfin, pas encore ! » Tant de gaieté et de naïveté.. S'en était presque écœurant. L'homme-arbre se tut, pour observer "Albator" sous toutes les coutures, maintenant intrigué et curieux de savoir quel genre de monstre il pouvait bien être. Mais comment poser la question sans paraître indiscret ? Car oui, Jerelath avait beau être quelqu'un de joyeux et un peu candide il était également poli et bon. Mais ne sachant pas comment faire, il se taisait, et se contentait de le regarder avec un grand sourire, lui jettant des regards débordants de sous-entendus et lui envoyant des ondes positives. Tout ceci s'était bien sûr passé très vite, comme à l'habitude de Jerelath, qui n'était pas quelqu'un de très immobile. Après une minute de silence lourd et pesant, le jeune homme se jeta à l'eau. « Et dis moi.. Quel genre de créature tu es ? Je ne dis pas monstre parce que c'est un peu trop péjoratif à mon goût. Hm ? » Les sourcils haussés, la moue interrogative sur les lèvres, sa question restait en suspens. Là, il n'allait pas louper la réponse, très intéressé et trépignant intérieurement d'impatience. Peut-être pourrait-il partager ses connaissances du monde humain, ou même s'en voir enseigner ? Peut-être même que, comme lui, son compagnon était le seul membre de son espèce ? Qui pouvait le savoir, à part la personne concernée.. Il faudrait donc être patient, si la réponse tant attendue tardait à franchir ces lèvres qui s'apparentaient à un barrage, voire un mur de plâtre dans la tête de Jerelath, tellement elles paraissaient dures et n'ayant jamais connues de sourires..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


CALL ME Invité
Invité
MessageSujet: Re: Help ! I'm lost ! {PV : Seimei} Mer 28 Déc - 16:23

Il ne s'attendait pas à ce que son interlocuteur réagisse de la sorte. Il était resté là, bouche bée, à le mirer d'un air désolé, semblant au bord des larmes. Sceptique, le dragon le dévisageai tout en haussant un sourcil d'incompréhension.Il commençait à penser de plus en plus que ce truc n'avait pas toute sa tête...Il avait prit ses mains dans les siennes et semblait très sérieux, comme si il avait quelque chose à lui avouer. Malgré tout le dégoût que Seimei ressentait à ce moment même, il ne se dégagea pas. D'une voix remplie d'émotion, le grand blond lui cria qu'il l’appellerait Albator. Albator....le dragon eut du mal à immerger, fortement sceptique sur le sens de l'humour de cet homme. Bien sûr qu'il n'avait aucune idée du malentendu de cette histoire ! Seimei savait juste qu'il répugnait ce regard doux qui lui était offert. Jamais il ne serait à plaindre. Alors qu'il comptait rétorquer à propos du malentendus, une veine apparaissant sur sa tempe témoignant de sa colère, le garçon poursuivit son discours, se présentant en tant que Jerelath Cohen. Décidément, ce type parlait bien trop.Alors que i, lui, restait muet comme une carpe. Quand il était face à des personnes aussi naïves et idiotes, il préférait tout déballer d'un coup à vrai dire. Et du coup, il y eut un moment de silence, où le dragon aurait très bien pu lui envoyer à la figure toute ses paroles mais il attendit, l'air énervé, mais calme. Il se sentait observé, épié. Il en conclut rapidement que son interlocuteur n'était pas assez bête pour ne pas penser à savoir qui lui faisait face. Quelle genre de monstre il était. Leurs regards se croisèrent. Seimei lut dans les yeux d’améthyste de sa nouvelle rencontre un soupçon de sous entendus, comme si il attendait vraiment à ce qu'il dise quelque chose. Non mais il pouvait aller se faire voir ailleurs avec un regard pareil. C'était limite gênant. Mais bon, il finit par lui demander clairement quel genre de créature il était.

Bon, c'était le moment d'entrer un jeu ! Il ne pouvait pas contenir sa colère plus longtemps. Vous pensiez qu'elle s'était dissipée ? Loin de là. Déjà, lui montrer à qui il avait à faire. Le dragon n'hésita pas à renverser ce Jerelath par terre, de manière violente mais précise de sorte à ce qu'il ne dévale pas les escaliers. Une chose de fait. Venant s'accroupir en face de lui, avec une moue embêtée, il se décida enfin à parler.

▬ « Penses-tu qu'il n'existe pas de monstres en ce monde ? Il serait temps de se faire une raison. Ton imbécilité n'excuse pas tes faits. Tu veux savoir qui je suis ? Très bien, je vais te le dire. Je suis un dragon, du nom de Shenlong. Tu devrais t'excuser pour ton manque de perspicacité. »

Il fit une pause et vint agripper les cheveux de Jerelath pour les tirer assez fort pour lui faire mal mais conservant tout de même sa puissance.

▬ « Seimei Chevalier, sinon. Ne m'appelle jamais autrement. » Il avait accentué sur le " jamais ". Ainsi la situation avait changé du tout pour le tout....le dragon se demandait si il n'allait pas avoir trop peur, ce Jerelath....ce serait dommage de ne plus avoir de distraction si rapidement.
Revenir en haut Aller en bas


CALL ME Jerelath Cohen
WE ARE WORTH MORE
■ Messages : 146
■ Date d'inscription : 14/06/2011
■ Age : 104

What's inside ?
✖ Who are you ?:
✖ Danger's level:
3/5  (3/5)
MessageSujet: Re: Help ! I'm lost ! {PV : Seimei} Mer 28 Déc - 20:29


La réponse vint plus violemment que prévu, au grand étonnement de Jerelath, qui se retrouva au sol en moins de deux. Les yeux écarquillés, ne réalisant pas encore entièrement ce qu'il lui arrivait. Les paroles de son agresseur tintèrent à ses oreilles, se répercutant sans cesse dans sa tête, embrumant sa conscience et son esprit. Alors qu'il se faisait agripper les cheveux, une bouffée de chaleur l'envahit tout entier. Un spasme incontrôlable fit trembler son corps de manière inquiétante, un grondement sourd résonna dans sa poitrine. Avec une vitesse affolante, il attrapa le poignet du dit Seimei pour le serrer assez fort afin qu'il relâche sa tignasse blonde. Un rire mauvais s'échappa de sa gorge, s'élevant un peu plus tandis qu'il se relevait lui même pour dominer le jeune homme de toute sa taille, lui jetant un regard glacial. Jerelath était énervé. Et rien ne pourrait le détourner de sa colère avant qu'il n'ai eu le temps de se défouler joyeusement sur ce type. « M'excuser ? Tu te fous de ma gueule la demi-portion ? » Un nouveau spasme le secoua, faisant perler des gouttelettes de couleur ambre un peu partout autour de lui, sur le sol. Un liquide corrosif, à en juger par l'état du parterre. De ses mains d'où coulait ce liquide, Jerelath poussa le dragon contre le mur du palier puis les posa calmement et avec beaucoup de précision autour de sa tête d'ébène. « Penser qu'il n'y a pas de monstres dans ce monde ? Comment le pourrais-je.. Je suis le premier concerné. » Un sourire carnassier envahit son visage, qui s'était assombri et dont les yeux sournois brillaient d'une lueur malfaisante. Dans cet état second qui le caractérisait, Jerelath prenait un malin plaisir à retrouver sa forme originelle lentement, très lentement. Aussi, il paraissait grandir de minutes en minutes et sa voix se faisait de plus en plus caverneuse. Malgré tout, il réprimait son envie de fracasser la mâchoire de son compagnon avec son poing ou de voir son visage se dissoudre sous l'effet de sa sève. Ses lèvres tressautèrent à cette idée, qui lui semblait parfaite, mais il devait garder le contrôle, ne pas tuer dans l'établissement. Et puis, qu'est-ce que cet acte lui rapporterait à par une satisfaction personnelle débordante et de nombreux ennuis ? Il ne devait pas oublier non plus la sensibilité de ses papilles gustatives qui préféraient de loin l'humain au monstre. Des pas retentirent en bas des escaliers, signalant l'arrivée d'une voire plusieurs personnes, l'écho de voix renforçant cette hypothèse. Avec une moue cynique, Jerelath planta son regard dans celui de Seimei. « La prochaine fois, réfléchit avant de parler et de juger. Tu ne connais pas ma vie. » S'écartant, il se retourna pour voir les filles qui venaient d'atteindre leur niveau. Son visage avait reprit toute sa gaieté alors qu'il leur faisait un salut et un sourire aguichant et sa taille était revenue à la normale. Il ne bougea pas d'un poil, s'accroupissant pour tenter de distinguer quelque chose sous les jupes volantes. Toutefois, même si l'extérieur paraissait serein et tout plein de joie, l'intérieur était toujours troublé. Tu ne connais pas ma vie. Cette phrase sonnait si faux, et avait laissait un goût amère dans la bouche du jeune homme. Le regard perdu dans le vide, Jerelath essayait de se rappeler lui-même de ce pan de sa vie qui n'était plus là, ce morceau qu'il savait avoir disparu sans savoir exactement quand, où et comment. Les poings serrés, la haine traversa son visage subrepticement, pour céder sa place à ce sentiment d'impuissance, ce sentiment rageant qui ne vous laisse aucun répit. Jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


CALL ME Invité
Invité
MessageSujet: Re: Help ! I'm lost ! {PV : Seimei} Dim 15 Jan - 15:40

...Mais la réaction fut tout autre. Qui aurait cru que cet imbécile heureux serait dangereux ? Seimei avait toujours été très direct, du style à agir sans réfléchir assez pour ainsi ne pas remarquer les failles qui le mettraient dans une mauvaise situation. Il fixait l'autre homme qui, petit à petit, s'énervait, tremblait même, d'une manière telle que le dragon arqua un sourcil perplexe. Sans même le voir arriver, son poignet fut agrippé violemment. Seimei se redressa, tirant vers l'arrière pour que ce vulgaire type le lâche, nullement effrayé cependant. Ce rire, aussi mauvais soit-il, il n'aurait jamais cru que Jerelath pouvait rire comme ça. C'était de ces rires qui vous glaçaient le sang, mais le dragon faisait exception à la règle. Même la taille longiligne et le regard mauvais de son adversaire lui était égal. Lui, il se trouvait plutôt petit, c'était son choix. La discrétion avant tout. Enfin bref, les deux hommes se fixaient maintenant. L'air était électrique, Seimei était sur ses gardes. Jerelath avait l'avantage d'être ici depuis plus longtemps que lui, et ainsi pouvoir plus facilement évaluer à qui il avait affaire. Enfin si c'était vrai, pourquoi s'attaquerait-il à un dragon aussi puissant ? Fronçant les sourcils, le dragon ne bougea pas, observant la créature qui lui faisait face et qui semblait se vider d'un liquide dangereux qui amusa le jeune homme.

Une couleur ambre...c'était tellement beau. Ça lui faisait penser à de la sève, hormis le fait que ce qui était maintenant tout autour de lui était bien plus dangereux. Ne se mouvant pas le moins du monde - puisque Seimei n'était pas du style à vouloir s'échapper, loin de là- la " demi portion " dévisageait l'arbre, un rictus amusé aux lèvres. C'était lui le premier concerné ? C'était tellement égoïste de se dire ça. Il voulait le lui faire remarquer, mais le moindre mot mal placé lui vaudrait des blessures qu'il n'avait pas envie d'avoir. Il se contentait donc d'observer la créature grandir, petit à petit. Seimei avait l'impression que c'était lui qui rapetissait en réalité, ce qu'il trouvait assez amusant.

Seimei savait très bien à quoi Jerelath devait penser en ce moment même : le tuer. Eux, monstres, n'éprouvaient aucune pitié à tuer. D'ailleurs, la plupart des monstres savouraient la chair humaine comme celle d'un animal. Ce n'était pas le cas du dragon, mais sans doute celui de son adversaire.

Il fallait aussi penser de manière inversée. Il avait conscience que sa mort lui engendrerait des problèmes - même si il était impossible de mourir à cause d'une créature aussi faible que lui...- et ainsi, il ne serait pas violenté.

Des bruits de pas stoppèrent son raisonnement. Il ne pensait cependant pas que l'arbre abandonnerait aussi facilement. C'était tellement nul. Seimei regarda les demoiselles passer avec autant d'indifférence que si il regardait la pluie tomber. Il rapporta ensuite son attention sur le jeune homme, décollant son dos du mur, soupirant de manière mesquine, prêt à renchérir.

Ce Jerelath, il était juste complexé. Seimei avait déjà maintenant une plus sûre idée de cette personne qui lui faisait face. Une personne pitoyable, tout aussi pitoyable que lui.

▬ « Je la connais un peu mieux, maintenant. ~» Dit-il, un sourire perché sur ses lèvres. C'était facile de piéger les gens.

Regardant les escaliers de malheur, le dragon reprit un air indifférent. S'énerver ne servirait à rien : après tout il n'avait pas à justifier sa puissance. Il se savait bien plus fort que Jerelath, et ce n'était pas de la fierté mal placée. Il le sentait.

▬ « Pour en revenir au sujet, " Jere ", Il en est de même pour toi. Ne prend donc pas ton cas pour une généralité, veux-tu ? » Il avait prononcé cela d'un ton moqueur, toujours aussi piquant qu'à son habitude. Ce Jerelath devait s'estimer heureux de ne pas avoir à faire au véritable Seimei, celui qui tue sans pitié. Enfin ! Seimei aussi devrait s'estimer heureux si on partait dans ce jeux là.
Revenir en haut Aller en bas


CALL ME Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Help ! I'm lost ! {PV : Seimei} Aujourd'hui à 23:06

Revenir en haut Aller en bas

Help ! I'm lost ! {PV : Seimei}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.T H E O T H E R S I D E :: Chemins sinueux-
Sauter vers: