THE INCREDIBLE STAFF
They will always be there for u♥
ERIN MCCARLEY ❦ FONDATRICE

AKA QUINN BAILEY & LUTHER SAWYER
Voir son profil ?  La contacter ?
JULIUS VON WOLKEN❦ FONDATEUR

AKA RIEN DU TOUT
Voir son profil ? Le contacter ?

AUSTER CAROLL ❦ ADMINISTRATRICE

AKA AMBROISE B. AGAPET
Voir son profil ? La contacter ?
JERELATH COHEN ❦ ADMINISTRATRICE

AKA CHRYSANDRE PETRAKIS
Voir son profil ? La contacter ?

Si vous avez une question, une suggestion ou quelconque autre problème vous pouvez envoyer un petit mp au Staff! Attention certains mordent ♥

© Design #6 par Erin McCarley, optimisé sous Firefox.
BACKGROUND
It's the end when I begin
Dans cet établissement pas de discrimination, tout le monde demeure sur un pied d’égalité : vampires, humains, loup-garous, succubes et autres créatures. Pour ce faire il est naturellement obligatoire de conserver une forme humaine. Marre du monde des humains où vous vous sentez à l’étroit, mal à l’aise ? Il vous manque simplement la liberté. Le pensionnat est là pour vous. Nous saurons vous trouver où que vous soyez et qui que vous soyez.Cependant derrière tout ces aspects d’égalité et de liberté les plans se trament et la tentation de hausser sa race en influence au sein de l’établissement apparaît. Les tensions montent secrètement et lentement entre les différents individus et l’odeur âpre de la confrontation entre celles-ci commence à ce faire sentir. Sous des airs angéliques vos voisins de table peuvent très bien vous haïr. Tout n’est que voile et mensonge. Maintenant à vous de faire votre entrée, qui que vous soyez, quoi que vous soyez. Continuerez vous le jeu malsain qui se joue dans l’établissement ou vous dresserez vous contre celui-ci en faisant éclater la vérité au grand jour ? Saurez vous passer « de l’autre coté » ?
DA NEWS & CIE
You know now
Nouveau DESIGN à commenter et à critiquer ici. Prédéfinis libres et rafraîchis ! Jetez y un oeil! Gazette est de retour ! Pour vous jouer DES mauvais tours, avec une montée de sadisme en prime ♥

N'oubliez pas de voter pour le forum !

the other side
BODIES WITHOUT SOULS, OR NOT
Have fun with them, if you can



Encore et toujours plus de prédéfinis ici !

Partagez|

Sakon ▬ Menteurs, je vous couperai la langue.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


CALL ME Invité
Invité
MessageSujet: Sakon ▬ Menteurs, je vous couperai la langue. Jeu 26 Mai - 11:12


“ Qui suis- je réellement ? „

Ce que vous voyez et rien de plus, absolument rien.





• NOM : Lawlet.
• PRÉNOM(S) : Sakon Soul.
• ÂGE RÉEL / D'APPARENCE : Aucune donnée - 17 ans.
• DATE & LIEU DE NAISSANCE : Pas moyen, elle change toujours de version.
• RACE : Léviathan.
• MAISON(S) DÉSIRÉE(S) : Wrath.
• NIVEAU : I don't know.


“ Ce qui est dehors. Dedans. Ce qui s'est passé. „
Du sang, de la rage, de la haine ; ou au contraire, des sourires, de la joie, des souvenirs ~


Il y avait un temps où Sakon aimait observer le quotidien d’une personne en particulier. Et cela changeait tous les jours, pour vous dire. Tel un feuilleton, tel une TV-réalité ; c’était une occupation qu’elle appréciait. Ainsi, elle pouvait voir la vraie réalité, derrière tous ses mensonges quotidiens. C’est fou, mais personne ne semble pouvoir échapper au malheur. Tout le monde y participe, mais tout le monde le reçoit. C’est fou, non ? Devant une toute nouvelle scène, elle ne pipa mot, le regard doucereux. Ces gens, elle les connaissait. Pendant un certain temps, ils étaient toute sa vie, et pendant ce long laps de temps, elle avait tout fait pour ne pas voir ce bonheur s’écroulait. Quel bonheur, quel bonheur. Quel douleur. Elle s’en rappelait encore. Depuis toujours, elle s’était baptisée Sakon. Un nom que pouvait facilement porter les deux sexes. Elle-même. Une vraie libération pour ses oreilles, m’enfin, quasi inexistant sont les personnes qui le savent. Peut-être même personne, qui sait. Mais, elle était satisfaite d‘elle-même ; elle ne serait plus obliger de citer ce qu’elle est. La part de mystère pourra enfin réapparaitre, pensait-elle couramment. En y réfléchissant, tout semblait faux en elle. Comme tout le monde en fait.

Sakon, c’était cette petite fille de six ans, qui poussait de grands cris aigus, et qui ne pensait qu’à s’amuser, pour le plus grand déssaroi de ses parents. Ces actions provoquaient exaspération et éclats de rire, devant tant de stupidités juvéniles. Sakon, c’était cette grande fille qui allait bientôt fêter son seizième anniversaire. Sakon, on lui avait toujours souris, on lui avait toujours réconfortée, on lui avait toujours caché ce qu’était réellement le monde. Sakon, on la croit naïve. Mais Sakon est menteuse, mais elle préféra cependant que l’on ne s’en rende pas compte. Parce que tout le monde est aveugle. Mais, ce qu’elle ne savait pas, c’est que sa présence avait déjà crée quelques problèmes. Son apparence EST le problème. Avec son teint, presque albinos, ses cheveux blanchâtres et ses orbes bleutés – mis en valeur par des cils, également blancs - , elle ne ressemblait à aucun des parents. Au point même de se demander si l’épouse n’avait pas trompée son mari. C’est vrai qu’elle était jolie, Sakon. Rien de sauvage, elle ne faisait qu’aspirer mélancolie et douceur. Ces traits semblaient d’avantage se faire voir quand elle grandissait. Elle n’était pas très grande, elle donnait l’impression qu’elle ne sourirait jamais… « Snow white chaos ! » s’exclama-t-elle quand elle n’était pas vraiment lucide.

Et il arriva le temps de la rupture du contrat. Minuit. « Bon anniversaire Sakon, tu as enfin seize ans ! » Sakon reste silencieuse, fixant un point invisible vers la lune. La fillette a le regard vide, elle se sentit toute petite. L’évènement ne dura qu’une fraction de seconde, mais la brutalité soudaine de la chose fût telle que Sakon n’en arrivait plus à bouger, ni parler. Elle laissait son cerveau assimilé tout ce grand fouilli. Ainsi, elle comprit. Elle comprit enfin tout ce qui s’était passait depuis le début. Elle n’était pas cette humaine beaucoup trop positive. Elle était le mal, la colère la poussait à faire d’horrible chose. Le mensonge la mettait hors d’elle. Elle n’était plus cette fille criarde, elle aimait le calme, mais pensait à des choses mauvaises. Elle était pas cette Sakon. Léviathan. Tout lui revenait en tête, tout, enfin presque. Son « début » était flou, mais elle pouvait se voir encore en pleine mer, mais c’était déjà ça. Elle se souvenait des nombreuses destructions qu’elle avait causé par le passé. Elle se souvenait de cette fille complètement parano, sur qui elle avait envoyé une minuscule partie de sa haine, et qui la tua presque. Elle se souvient de ces soudaines colères qu’elle ne pouvait plus contrôler. Et elle se souvint du jour où elle voulait voir ce que c’était de vivre avec des humains, et non pas en spectateur. Elle avait donc décidé de bloquer tous ses pouvoirs ainsi que ses souvenirs, jusqu’au jour de ses seize ans. Très stéréotype, c’est vrai, mais c’est beaucoup mieux que vingt et longues années auprès d’eux. Elle frissonna. C’est fou ce qu’elle avait envie de retourner sous l’eau pour se « laver » de toutes ses années. Idiotie. Cela ne fit que renforcer le fait qu’elle haissait les humains.

Le début de la fin, qu'il appelait. Celui-ci criait, regrettant ces quelques paroles amères. Celle-ci pleurait, n'arrivant à ne faire que ça, face à cette apparition enchanteresse. La créature, levée de tout son long, ne bougea guère. Parfaitement immobile sur la surface ondulée de l'eau. Les deux individus ne pouvaient pas distinguer les deux prunelles rouge carmin, les observant avidement. S'ils auraient pu le voir, ils auraient pu prédire leur futur fin. Que dire ? Ils avaient vécu une vie assez banale ; ils travaillaient dure chaque jour, ils étaient de fervents croyants, mais qui s'éloignaient rapidement du droit de chemin, avant d'y revenir difficilement. Aujourd'hui, ses deux pauvres créatures allaient servir de défouloir. Le début de la fin. De la neige commença à tomber, plus loin, on pouvait distinguer une petite voix teintée de délicates clochettes. Une voix mélancolique et douce qui chantait. La voix semblait venir du ciel... Peut être de ses flocons ? Elle sembla douce, c'est vrai. Mais, elle sonnait sombrement. Les deux individus finirent par se figer. La voix venait de l'intérieur. Et ils virent l'ombre plongeait dans leur direction. Ils semblaient sereins. IL semblait heureux.

Il y avait un temps, où Sakon se demandait comment elle était apparue sur Terre. Par simple curiosité. On la disait créature de Satan, évocation de l’apocalypse et j’en passe. On ne dirait pas, mais Sakon pense qu’ils existent. Dieu et le Diable. Après tout, le bien et le mal existaient, n’est ce pas. Grâce à une méthode inconnue de ses sources, des gens avaient réussi à la contacter. La CDP, ou quelque chose comme ça. Il voulait qu’elle devienne pensionnaire dans un lieu se situant dans un autre monde. Elle en vomissait presque. Mais le lendemain, elle accepta. Un léger sourire de statisfaction s’étirait sur ses lèvres.

Elle s’était tu. Il hésita un instant. Elle sauta dans ses bras. Il poussa un soupire de satisfaction. Elle le tua. Il était mort.

« J’ai toujours détesté les menteurs. »



“ Je suis particulier... N'est-ce pas ? „
Les petites choses qui nous rendent différents !



♔ Elle sait jouer de l'orgue. Elle le pratiquait uniquement pendant des fêtes religieuses pour se "moquer" de Dieu.
♔ Elle a une peur phobique du feu. Oui, oui, c'est assez étrange quand on est lié à Satan. C'est surement dû au fait qu'elle a vécu plusieurs siècles sous l'eau.
♔ Elle est vierge. Étrange encore. Mais "des hymens, on les trouve pas au souk !"
♔ Elle reste très polie. Même quand on l'insulte. En fait, elle frappe tout en gardant sa politesse.
♔ Il semblerait qu'elle est développée une sorte d'allergie aux fleurs. Depuis, elle passe son temps à éternuer comme un humain, quand elle passe à côté d'un étal de fleurs.
♔ En plus d'être une bonne manieuse d'armes, elle possède une collection, presque, complète de couteaux qu'elle entrepose dans un coffre, quelque part dans sa chambre.
♔ Elle aime boire de l'alcool. Bien qu'au bout du troisième verre, elle a l'impression de voler.
♔ Elle tue les menteurs. Mais ça, tout le monde le saiit.



“ Qui est derrière l'écran ? „
Montrez-vous, on ne mord pas, enfin pas tous.



• PRÉNOM / PSEUDO : YAHAHAHAHAHAHA ~
• ÂGE : Quinzième année.
• VOTRE AVATAR : Izayoi Sakuya de Touhou Project.
• COMMENT AVEZ VOUS CONNU TOS ? : Par la force d'Hercule.
• CODE DU RÉGLEMENT : Okey par Erin <3 mais non ca fait pas peur XD . De l'anglais pur est dur, ça fait peur. D8
• SUGGESTIONS ? : YAHAHAHAHAHAHA ~



Dernière édition par Sakon S. Lawlet le Ven 30 Sep - 22:20, édité 28 fois
Revenir en haut Aller en bas


CALL ME Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sakon ▬ Menteurs, je vous couperai la langue. Jeu 26 Mai - 15:37

    Bonjour et Bienvenue sur The Other Side, Sakon :3
      Bonne chance pour la suite de ta fiche :3
Revenir en haut Aller en bas


CALL ME Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sakon ▬ Menteurs, je vous couperai la langue. Jeu 26 Mai - 15:39

Merci beaucoup ! :D
Revenir en haut Aller en bas


CALL ME Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sakon ▬ Menteurs, je vous couperai la langue. Jeu 26 Mai - 15:40

Welcome here, honey ♥.
Bonne chance pour ta fiche ♥
Si tu as des questions, le staff est là pour toi, ma belle ! ♥
Revenir en haut Aller en bas


CALL ME Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sakon ▬ Menteurs, je vous couperai la langue. Jeu 26 Mai - 15:41

THAAAAAAAAANKS. :D
Revenir en haut Aller en bas


CALL ME Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sakon ▬ Menteurs, je vous couperai la langue. Ven 27 Mai - 16:59

Double poste pour dire que j'ai fini. ~
Revenir en haut Aller en bas


CALL ME Erin McCarley
PlASTICS BEAUTIES
■ Messages : 794
■ Date d'inscription : 29/03/2011
■ Age : 24

What's inside ?
✖ Who are you ?:
✖ Danger's level:
3/5  (3/5)
MessageSujet: Re: Sakon ▬ Menteurs, je vous couperai la langue. Ven 27 Mai - 18:20

    Bonsoir :3
    Alors alors, je ne peux pas te donner la place de représentant, ton personnage ne colle pas à l'idée que je m'en fais, désolée ><
    Ensuite, tu as laissé quelques fautes, je te demanderais de les corriger et ça sera un niveau 3 ( parce que c'est le Léviathan quand même...)
    Courage ! o/
    Edit: Validey :3


Et voilà, ça tu y es arrivé ! ~

Te voilà validé(e), cette couleur te va magnifiquement bien :3 Mais ce n'est pas fini pour autant, maintenant tu dois rédiger ton dossier , parle nous un peu plus de ton personnage, demande de jolis petits coins et si tu es seul va chercher un partenaire pour rp ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-rpg.forums-actifs.net/


CALL ME Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sakon ▬ Menteurs, je vous couperai la langue. Aujourd'hui à 1:11

Revenir en haut Aller en bas

Sakon ▬ Menteurs, je vous couperai la langue.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.T H E O T H E R S I D E :: « The Other Side - Hors Jeu » :: Corbeille :: Présentations & Dossiers :: cobeille-
Sauter vers: