THE INCREDIBLE STAFF
They will always be there for u♥
ERIN MCCARLEY ❦ FONDATRICE

AKA QUINN BAILEY & LUTHER SAWYER
Voir son profil ?  La contacter ?
JULIUS VON WOLKEN❦ FONDATEUR

AKA RIEN DU TOUT
Voir son profil ? Le contacter ?

AUSTER CAROLL ❦ ADMINISTRATRICE

AKA AMBROISE B. AGAPET
Voir son profil ? La contacter ?
JERELATH COHEN ❦ ADMINISTRATRICE

AKA CHRYSANDRE PETRAKIS
Voir son profil ? La contacter ?

Si vous avez une question, une suggestion ou quelconque autre problème vous pouvez envoyer un petit mp au Staff! Attention certains mordent ♥

© Design #6 par Erin McCarley, optimisé sous Firefox.
BACKGROUND
It's the end when I begin
Dans cet établissement pas de discrimination, tout le monde demeure sur un pied d’égalité : vampires, humains, loup-garous, succubes et autres créatures. Pour ce faire il est naturellement obligatoire de conserver une forme humaine. Marre du monde des humains où vous vous sentez à l’étroit, mal à l’aise ? Il vous manque simplement la liberté. Le pensionnat est là pour vous. Nous saurons vous trouver où que vous soyez et qui que vous soyez.Cependant derrière tout ces aspects d’égalité et de liberté les plans se trament et la tentation de hausser sa race en influence au sein de l’établissement apparaît. Les tensions montent secrètement et lentement entre les différents individus et l’odeur âpre de la confrontation entre celles-ci commence à ce faire sentir. Sous des airs angéliques vos voisins de table peuvent très bien vous haïr. Tout n’est que voile et mensonge. Maintenant à vous de faire votre entrée, qui que vous soyez, quoi que vous soyez. Continuerez vous le jeu malsain qui se joue dans l’établissement ou vous dresserez vous contre celui-ci en faisant éclater la vérité au grand jour ? Saurez vous passer « de l’autre coté » ?
DA NEWS & CIE
You know now
Nouveau DESIGN à commenter et à critiquer ici. Prédéfinis libres et rafraîchis ! Jetez y un oeil! Gazette est de retour ! Pour vous jouer DES mauvais tours, avec une montée de sadisme en prime ♥

N'oubliez pas de voter pour le forum !

the other side
BODIES WITHOUT SOULS, OR NOT
Have fun with them, if you can



Encore et toujours plus de prédéfinis ici !

Partagez|

Chronique du Croquemitaine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


CALL ME Invité
Invité
MessageSujet: Chronique du Croquemitaine. Mer 1 Juin - 13:14

Chronique du Croquemitaine.

Bonjour à toi lecteur, tu pénètres dans l'antre du plus sombre et plus noir croquemitaine. Si tu parcours ces lignes, tu t'apprêtes à entrer dans mon rêve. Une histoire longue et périlleuse d'un croquemitaine tantôt maitre, tantôt dieu, tantôt serviteur et esclave.

Note pour les lecteurs. J'écrirais ici à la première personne. Mes Rp forum sont en revanche à la troisième personne. Attention au changement donc.


Post en cours :

(Prochainement)



RP Clos :

(Prochainement)
Revenir en haut Aller en bas


CALL ME Invité
Invité
MessageSujet: Re: Chronique du Croquemitaine. Mer 1 Juin - 16:46

Naissance des ombres.

Comme vous avez pu le lire, je ne suis né d'un cauchemar. Jeune enfant de 10 ans, princesse du Sultan Omar IV, un homme très proche des esprits dirigeant avec sagesse. une bonne personne. Ma naissance se fit de façon douloureuse. Imaginez la douleur que ressent une déjection broyer dans votre anus. l'image est pas classe, mais ça traduit bien de mon état lors de ma naissance.

Pour ceux qui se poserait la question, je suis né de la façon dont elle m'a imaginé et par conséquent, déjà adulte. Pas de soucis d'acné, pas de soucis de Jeunes, une conscience déjà former malgré une âme d'enfant. Le temps de comprendre tout le bordel qu'elle avait dans sa tête et c'était parfait. Comprendre fut d'ailleurs chose aisé. Je compris rapidement que c'était à moi d'avoir l'ascendant sur elle... Mon esprit totalement ouvert au sien, c'est ainsi que je compris comment pénétrer ses rêves. En mon jeune âge de Croquemitaine. La noirceur n'était pas mon fort, pour effrayer ma victime, je détournait des choses, les déformait. lui donnait l'impression que son monde s'ouvrait en deux. Des fois je lui faisait apparaître ma présence dans des flashs. Elle m'avait imaginé... si parfait. Je dois avouer que je suis fier du corps qu'elle m'a donné. Je ne comprend pas d'ailleurs pourquoi un être si attirant... Peut être parce que j'étais un être qu'elle ne pouvait atteindre ?...

Ma relation avec elle était proche d'un syndrome de Stockholm, elle savait que j'étais le mal incarné et que je n'attendais que son sommeil pour prendre sa puissance dans un cauchemar odieux, mais elle se précipitait pour dormir et me voir. Elle se blottissait dans mes bras dans son rêve, m'étreignait tel un dieu vivant puis... hurlait d'horreur quand je prenais l'apparence de son père ne décomposition.
Son cri si parfait... j'en tremblais de longues minutes tellement il était bon....

Les cris, ses hurlements, elle me comblait à elle seule... ses hurlements, par moment j'allais jusqu'à la déshabiller en reprenant mon apparence, elle était masochiste... à aimer être violé...
Revenir en haut Aller en bas

Chronique du Croquemitaine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.T H E O T H E R S I D E :: « The Other Side - Hors Jeu » :: Corbeille :: Présentations & Dossiers-
Sauter vers: