THE INCREDIBLE STAFF
They will always be there for u♥
ERIN MCCARLEY ❦ FONDATRICE

AKA QUINN BAILEY & LUTHER SAWYER
Voir son profil ?  La contacter ?
JULIUS VON WOLKEN❦ FONDATEUR

AKA RIEN DU TOUT
Voir son profil ? Le contacter ?

AUSTER CAROLL ❦ ADMINISTRATRICE

AKA AMBROISE B. AGAPET
Voir son profil ? La contacter ?
JERELATH COHEN ❦ ADMINISTRATRICE

AKA CHRYSANDRE PETRAKIS
Voir son profil ? La contacter ?

Si vous avez une question, une suggestion ou quelconque autre problème vous pouvez envoyer un petit mp au Staff! Attention certains mordent ♥

© Design #6 par Erin McCarley, optimisé sous Firefox.
BACKGROUND
It's the end when I begin
Dans cet établissement pas de discrimination, tout le monde demeure sur un pied d’égalité : vampires, humains, loup-garous, succubes et autres créatures. Pour ce faire il est naturellement obligatoire de conserver une forme humaine. Marre du monde des humains où vous vous sentez à l’étroit, mal à l’aise ? Il vous manque simplement la liberté. Le pensionnat est là pour vous. Nous saurons vous trouver où que vous soyez et qui que vous soyez.Cependant derrière tout ces aspects d’égalité et de liberté les plans se trament et la tentation de hausser sa race en influence au sein de l’établissement apparaît. Les tensions montent secrètement et lentement entre les différents individus et l’odeur âpre de la confrontation entre celles-ci commence à ce faire sentir. Sous des airs angéliques vos voisins de table peuvent très bien vous haïr. Tout n’est que voile et mensonge. Maintenant à vous de faire votre entrée, qui que vous soyez, quoi que vous soyez. Continuerez vous le jeu malsain qui se joue dans l’établissement ou vous dresserez vous contre celui-ci en faisant éclater la vérité au grand jour ? Saurez vous passer « de l’autre coté » ?
DA NEWS & CIE
You know now
Nouveau DESIGN à commenter et à critiquer ici. Prédéfinis libres et rafraîchis ! Jetez y un oeil! Gazette est de retour ! Pour vous jouer DES mauvais tours, avec une montée de sadisme en prime ♥

N'oubliez pas de voter pour le forum !

the other side
BODIES WITHOUT SOULS, OR NOT
Have fun with them, if you can



Encore et toujours plus de prédéfinis ici !

Partagez|

Aysha Léonore Lawford

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


CALL ME Invité
Invité
MessageSujet: Aysha Léonore Lawford Sam 9 Juil - 21:30


“ Qui suis- je réellement ?  „

I finished before we came in !





• NOM : Lawford.
• PRÉNOM(S) : Aysha Léonore.
• ÂGE RÉEL / D'APPARENCE : 30 ans / 16 ans.
• DATE & LIEU DE NAISSANCE : Le 10 mai 1994 à Hucknall en Angleterre.
• RACE : Sirène.
• MAISON(S) DÉSIRÉE(S) : Lust.
• NIVEAU : 3 (Ou 4)


“ Ce qui est dehors. Dedans. Ce qui s'est passé.  „
 Des sucettes, de la confiture, du chocolat ; ou au contraire, des épinards, des brocolis, de la nourriture ~


En général ▬ Elle se croit tout simplement supérieure aux autres. Etant complètement imbue d'elle même elle n'hésite pas à critiquer les autres. Après tout, elle est tellement mieux. Elle est plus intelligente, plus jolie, plus intéressante, plus drôle. Tellement mieux que vous. Vous n'êtes que des merdes de toute façon, elle s'aime, et elle le prouve. Elle prend soin d'elle, sans arrêt. Elle n'est pas non plus superficielle, elle n'a pas besoin de choses comme du maquillage pour se sentir mieux et plus belle. Tout est naturel chez elle. En même temps, qu'espérez vous de mieux de la part d'un être si parfait qu'elle ? Aysha tout simplement.
Qualités ▬ Aysha est une jeune fille très douce et attentive, elle peut passer des heures à écouter quelqu'un parler, extrêmement patiente elle n'aura pas de mal et bien qu'elle soit jeune et encore puérile elle sait parfaitement conseiller les gens... avec son point de vue particulier. Elle est très calme et très souple ainsi que sportive, l'agilité ainsi que la vitesse sont des choses importantes. Elle sait rire et aime rire, elle reste en somme une jeune fille amusante, avec un sens de l'humour et une joie de vivre apparente. Courageuse, elle n'abandonnerait jamais quelqu'un ou quelque chose, elle arrive toujours à ses fins. Persévérante et assidue elle est aussi très autonome car elle sait parfaitement se débrouiller toute seule depuis son enfance. Disciplinée, elle est très ordonnée et saura particulièrement faire attention à certains petits détails, notamment grâce à son sens de l'observation accrue. Étant une sirène, elle est évidemment très jolie et à une voix très envoûtante.
Défauts ▬ Têtue. Oh oui, Aysha est quelqu'un de très têtue quand elle a quelque chose en tête elle ne le perd pas de vue et sera prête à vous casser les pieds pour obtenir ce qu'elle veut. Puérile et naïve, elle reste une enfant encore dans sa tête et donc elle se laisse facilement embobiner et est une cible facile pour les gens qui voudraient se jouer d'elle (cependant prenez garde, elle se rend toujours compte qu'on se moque d'elle au bout d'un moment là.... C'est à vos risques et périls). Trop impulsive parfois elle aura tendance à agir avant de réfléchir ce qui lui cause pas mal de problèmes, ainsi que parfois elle a tendance à être lunatique, elle saura passer d'une humeur à l'autre en un temps record (il paraît que c'est la même chose avec toutes les femelles). Jeune adolescente indomptable elle a un véritable sale caractère et est particulièrement joueuse surtout avec les hommes. Elle aime passer son temps à se moquer d'eux. Prétentieuse, il faut que les gens la regardent et fassent attention à elle pour qu'elle soit totalement comblée. Elle ne supporte pas passer inaperçue, préférant qu'on la remarque et qu'on parle d'elle. En bien ou en mal elle s'en fiche, tant qu'on parle d'elle.
Phobies ▬ Aysha souffre d'ornithophobie, c'est à dire qu'elle à peur des oiseaux. Elle ne les supporte pas et ne saurait même pas expliquer pourquoi elle en a peur. Elle ne mange pas de volaille et évite tout ce qui porte des plumes. Même ses oreillers ne sont pas en plume tout comme ses couvertures. Et elle passe beaucoup de temps à vérifier cela en plus ! Elle souffre aussi de pyrophobie, cela signifie qu'elle à peur du feu tout simplement car c'est contraire à son élément : l'eau. Et elle n'apprécie pas particulièrement être en présence de bougies ou d'autres choses qui sont en rapport avec le feu.

• • • • • • • •

Allure générale ▬ Petite Anglaise de dix sept ans, elle ne mesure qu'un mètre soixante cinq et pour le poids, on ne vous le dira pas étant donné que c'est comme demander l'âge d'une femme : cela ne se fait pas ! Gracile et fluette, elle est donc très mince et est physiquement très enviable. Sa gorge bien fournie en fait rêver plus d'un, pour ne pas vous dire directement qu'elle fait un quatre-vingt-dix C en soutient gorge. Sa chute de rein vous promet des voyages très long pendant la nuit et ses jambes, fines et assez bien proportionnées avec le reste de son corps son très souples, ainsi que musclées. Tout ce qu'il y a de plus ferme. Comme un corps d'adolescente qui prend soin d'elle.
Visage ▬ Mignonne. Elle est très mignonne, un visage rond et enfantin avec deux grands yeux verts émeraude qui pétillent et brillent lorsqu'elle est de bonne humeur comme ils peuvent devenir très sombre lorsqu'elle est en rage. En effet elle a un regard très expressif. Ses lèvres son fines et roses naturellement, sa peau est légèrement hâlée et très douce. On aurait envie de la câliner tout le temps.
Cheveux ▬ Ses cheveux sont longs et et fins, légèrement ondulés et de couleur châtain. Ils lui arrivent un peu en dessous des épaules et elle ne les attache que très rarement. Elle aime par contre y disposer une fleur.
Style vestimentaire ▬ Des jupes, des robes, des shorts, des tuniques. Tout ce qui est léger, féminin, mignon et qui permet les nombreux mouvements qu'elle devrait effectuer dans une journée.

• • • • • • • •

Histoire :
Hucknall, le 20 mai 1994.

Cher Scotty,
Elle est née. L'enfant que j'attendais. Je ne peux pas la garder tu comprends ? Je pense que je vais directement la déposer à l'orphelinat de la ville, je sais qu'elle sera bien traitée là bas. Après tout, une vie avec un être comme moi n'est pas une bonne chose. Je ne suis pas humaine et j'ose encore espérer qu'elle puisse être sauvée. Si ça se trouve elle n'est pas de la même sorte... Non ? J'ose y croire encore un peu en tous cas. Et ne brise pas mes rêves tout de suite. Je veux juste y croire encore un peu. Alors laisse moi faire, je sais ce que je fais. Elle est belle si tu savais ! J'ai tout de même décidé de son nom, elle se nomme Aysha Léonore. Son nom de famille sera celui que porterons ceux qui voudrons bien s'occuper d'elle. Ses deux grands yeux verts me font craquer et j'ai peur de ne pas réussir à l'abandonner. Cependant je ne peux pas faire autrement. Je te joins avec cette petite lettre une photo d'elle à la naissance. Ainsi, tu auras toi aussi une photo de ton enfant. Avec ma condition, je ne peux me permettre d'élever un enfant et toi non plus. Tu sillonne les mers à longueur de temps pendant que moi... Et bien moi je reste au bord de l'eau pour chanter. Je ne peux pas y résister c'est plus fort que moi, j'ai pourtant quitté les côtes pour essayer d'avoir cet enfant convenablement, mais l'appel de la mer est plus fort que tout. Pardonne moi pour ma lâcheté.

Elisabeth.


Aysha fut effectivement déposée dans un orphelinat à Hucknall. Et il ne lui a pas fallut beaucoup de temps pour qu'elle soit adoptée. Sa mère ne mentait pas dans sa lettre, elle était réellement un très joli bébé avec quelques petits cheveux fins couleur noisettes, de grands yeux verts déjà bien expressifs. Et surtout, elle était sage, comme une image. Elle dormait tout de suite très bien, elle ne faisait pas de caprices pour manger. Enfin, l'enfant idéale. C'est couple venant Grimsby qui vint adopter la petite Anglaise. Elle vivait à présent dans une jolie petite ville portuaire, entre deux parents qui l'aimaient au plus profond de leur être. Enfin bref, elle avait tout pour être parfaite. Même qu'à son enfance elle fut inscrite à des cours de piano et de chant, ayant toujours eut une très jolie voix et une passion pour la musique en elle même. Fascinée par l'eau, elle prenait aussi beaucoup de cours de natation bien qu'elle préfère de loin aller nager dans le port lorsque ses parents ne la surveillaient pas. Son enfance fut donc très douce, et elle ne se doutait pas être différente des autres car elle vivait tout à fait normalement à part le fait de devoir sans arrêt être en contact avec l'eau passait pour une simple envie, un simple caprice de cet enfant qui à été un peu trop gâtée.

Mais les parents adoptifs, monsieur et madame Lawford, étaient au courant de la race à laquelle appartenait la petite Aysha. La mère biologique ayant bien évidemment mit au courant l'orphelinat avant d'abandonner sa fille car elle devait bien expliquer ses craintes. Et le fait qu'elle soit une sirène n'avait aucunement inquiété les parents. Croyant qu'elle avait simplement d'étrange facultés vis à vis de l'eau. Cependant ils étaient loin de s'imaginer qu'en réalité les sirènes développaient une personnalité bien autre que celles qu'ils connaissaient dans les contes. Viles tentatrices, les hommes sont à leurs pieds et les idolâtrent pour leur chants jusqu'à leur perdition. C'est vers l'âge de quinze ans qu'ils découvrirent la véritable personnalité de leur fille adoptive. Elle partait de plus en plus pour aller chanter au port. Se reposant sur un rocher au bord de l'eau. Elle passait parfois même ses nuits à chanter, et les marins disparaissaient, les marins ne revenaient pas. Et elle, elle s'amusait. La journée, elle allait à l'école, ou plutôt elle restait dans la cours à se reposer, en plein soleil. Bien que la météo d'Angleterre ne soit pas des meilleures, chaque rayon de soleil était bon pour se ressourcer. Elle s'amusait du fait que les hommes craquaient devant sa beauté et devint bien vite une véritable peste vis à vis d'eux. Les femmes ? Elle les déteste, elles sont toutes de potentielles rivales, alors il n'est même pas la peine qu'elle les fréquente, elle préfère que les hommes soient pour elle, rien que pour elle. Et cela dure depuis déjà un bon bout de temps. Véritable garce, c'est à cette époque qu'elle se forgea un caractère de fer. Impossible de la blesser, impossible de l'oublier, elle manie les gens à la baguette comme bon lui semble. Elle s'amuse d'eux, elle prend un malin plaisir à les voir baver devant elle. Jusqu'à ce qu'elle essaye de manipuler ses propres parents. Elle les aimes, mais elle ne peut pas s'en empêcher, garce, capricieuse, elle doit absolument obtenir ce qu'elle désire sans quoi elle serait capable du pire. Apprenant ce qu'elle était, elle savait que son chant était capable d'ensorceler les hommes, elle comprenait un peu mieux ce qui se passait en elle, et ce n'est pas pour autant qu'elle chercha à s'améliorer. L'utilisant chaque soir, prenant un malin plaisir à les voir tous tomber comme des mouches face à elle.

De leur côté, les parents s'inquiétant du comportement de leur fille se sont renseigné pour savoir s'il y avait des établissements professionnels et spécialisés qui pourraient la prendre en charge. Ne comprenant pas grand chose aux sirènes, ils pensaient que c'était elle qui était différente et qui avait des problèmes, mais il mirent beaucoup de temps à trouver quelque chose d'adéquat pour la petite Ondine. Des spécialistes, des psychologues. Tous ont fini par être charmés tellement elle était vile et qu'elle en voulait à sa liberté. Elle avait soif, soif de vivre toujours plus et de s'amuser sans arrêt. Joviale, elle pouvait partir des nuits entières pour faire la fête on ne savait où avec on ne savait qui. Elle rentrait le lendemain et se prélassait au chaud, au soleil, dans un endroit où il faisait bon vivre pour elle. Ce ne fut que quelques années après qu'ils apprirent l'existence d'un pensionnat au Japon qui accueillait des jeunes ayant tous des capacités extraordinaires. Ils se dirent que leur fille serait parfaitement intégrée dans un tel univers et qu'il lui ferait du bien d'être entourée de gens qui savent comment l'éduquer. Elle n'était pas tellement d'accord pour ça au départ mais étant extrêmement curieuse elle accepta à condition qu'on lui apprenne le Japonais avant de partir au Japon... Ce qui est une chose plutôt normale en fin de compte. Ses parents lui ont payé un professeur de Japonais qui lui même se soumettait aux moindres désirs de la jeune sirène, mais elle savait qu'il était primordial pour elle d'apprendre cette langue afin de se débrouiller dans sa future école alors elle fut relativement sage avec ce professeur. Ces cours durèrent quelques années, puis vint le jour de son transfert, maintenant elle commencerait une nouvelle vie. De nouvelles victimes, de nouveaux amusements. Une belle vie pour la petite peste qui était à présent relâchée dans la nature... Sans ses parents.



“ Je suis particulier... N'est-ce pas ?  „
 Bébé requin, bébé velours, bébé requin, bébé d'amour ♥


Plats favoris : J'aime manger c'est un fait, je ne suis pas une grande gourmande et j'apprécie plutôt pas mal les sucreries en tout genre mais si je devais choisir un plat que je préfère alors je pense que ce serait les tagliatelle carbonara.
Dors-tu toujours avec une peluche? : De temps en temps, oui bon je l'avoue. C'est une peluche représentant un dauphin. Et alors ? Ça vous dérange ?!
Ton idéal : Je les préfère en général blonds, grand et musclés. Provocateurs, osant attirer mon attention. Il faut qu'ils aient quelque chose qui les démarque autrement ils parlerons dans le vide avec moi.
Objet fétiche : Un bracelet en argent à ma cheville. Je ne m'en sépare jamais.
Événement marquant : Je pense que l'évènement le plus marquant de ma vie fut la fois où je remarquai que ma voix avait enfin muée. A présent j'étais capable de chanter comme il se doit afin de charmer les hommes. Et je ne m'en lasse plus. Le premier homme que j'ai réussis à charmer grâce à mon chant fût aussi un moment mémorable. Mais je peux pas tous les retenir.
Comment te vois tu dans quelques années? : Je ne préfère pas y penser. Je sais que je resterais ainsi pendant encore de longues années alors pourquoi penser à l'avenir ? Je préfère largement vivre le temps présent.
Ce que tu regrette le plus? : L'Angleterre ! Bien que la météo ne soit pas terrible là bas, au moins j'y ai ma famille. Et elle me manque terriblement.
Ce qui te rend unique : Ma vision des choses.
Tes valeurs : L'honnêteté, l'esprit de famille, l'amour mais aussi la justice. Paradoxalement : la fourberie.
Toujours dans ta poche : Un paquet de bonbons.
Ta fierté/Ta honte : Ma capacité à s'adapter / Ma peur des oiseaux.
Tic/manie : Toujours en train de jouer avec ma langue ou de mordiller ma lèvre inférieur.


“ Qui est derrière l'écran ?  „
 Montrez-vous, on ne mord pas, enfin pas tous.



• PRÉNOM / PSEUDO : Nate.
• ÂGE : 17 ans.
• VOTRE AVATAR : Hungary - APH
• COMMENT AVEZ VOUS CONNU TOS ? : Par Kaito.
• CODE DU RÉGLEMENT : OK par Erin ;3
• SUGGESTIONS ? : No.

Revenir en haut Aller en bas


CALL ME Julius von'Wolken
WE ARE WORTH MORE
■ Messages : 280
■ Date d'inscription : 21/08/2010

What's inside ?
✖ Who are you ?:
✖ Danger's level:
5/5  (5/5)
MessageSujet: Re: Aysha Léonore Lawford Dim 10 Juil - 17:11

Me voici,


Enfin une personne d'origine étrangère au Japon qui me raconte qu'elle a apprit la langue ! A croire que c'est inné chez les autres xD
So, une histoire simple et bien agréable. Une belle petite chieuse. Aussi, première personne qui m'insère une lettre, j'ai bien aimé ce style. ^^

Moi j'ai une raie en peluche ( si si xD )


Allez validée en tant que Sirène de niveau 3 chez les Lust, encore bienvenue



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


CALL ME Invité
Invité
MessageSujet: Re: Aysha Léonore Lawford Dim 10 Juil - 17:16

Youpie ! Merci beaucoup pour la rapidité.

Ouais c'est cool les peluches même si IRL J'ai peur des poissons...
Revenir en haut Aller en bas


CALL ME Julius von'Wolken
WE ARE WORTH MORE
■ Messages : 280
■ Date d'inscription : 21/08/2010

What's inside ?
✖ Who are you ?:
✖ Danger's level:
5/5  (5/5)
MessageSujet: Re: Aysha Léonore Lawford Dim 10 Juil - 17:35

J'ai une souris, une raie, un renard polaire, un crocodile, un bambi (euh chevreuil), un lion et une Miku hatsune en peluche . Après les autres je ne m'en rappelle plus *sort*

Même des pitis poissons rouge ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


CALL ME Invité
Invité
MessageSujet: Re: Aysha Léonore Lawford Dim 10 Juil - 17:36

J'ai Kiara et Kovu du roi lion, des chats, des poneys et des ours et des singes en peluche ♥

Oui... même les poissons rouges. xD
Revenir en haut Aller en bas


CALL ME Julius von'Wolken
WE ARE WORTH MORE
■ Messages : 280
■ Date d'inscription : 21/08/2010

What's inside ?
✖ Who are you ?:
✖ Danger's level:
5/5  (5/5)
MessageSujet: Re: Aysha Léonore Lawford Dim 10 Juil - 17:40

Arf moi c'est les primates que je déteste, ça me fait peur ces choses xD

Les canards en plastics ça compte ?

Sur ce je déplace le sujet =3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


CALL ME Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Aysha Léonore Lawford Aujourd'hui à 23:07

Revenir en haut Aller en bas

Aysha Léonore Lawford

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.T H E O T H E R S I D E :: « The Other Side - Hors Jeu » :: Corbeille :: Présentations & Dossiers :: cobeille-
Sauter vers: