THE INCREDIBLE STAFF
They will always be there for u♥
ERIN MCCARLEY ❦ FONDATRICE

AKA QUINN BAILEY & LUTHER SAWYER
Voir son profil ?  La contacter ?
JULIUS VON WOLKEN❦ FONDATEUR

AKA RIEN DU TOUT
Voir son profil ? Le contacter ?

AUSTER CAROLL ❦ ADMINISTRATRICE

AKA AMBROISE B. AGAPET
Voir son profil ? La contacter ?
JERELATH COHEN ❦ ADMINISTRATRICE

AKA CHRYSANDRE PETRAKIS
Voir son profil ? La contacter ?

Si vous avez une question, une suggestion ou quelconque autre problème vous pouvez envoyer un petit mp au Staff! Attention certains mordent ♥

© Design #6 par Erin McCarley, optimisé sous Firefox.
BACKGROUND
It's the end when I begin
Dans cet établissement pas de discrimination, tout le monde demeure sur un pied d’égalité : vampires, humains, loup-garous, succubes et autres créatures. Pour ce faire il est naturellement obligatoire de conserver une forme humaine. Marre du monde des humains où vous vous sentez à l’étroit, mal à l’aise ? Il vous manque simplement la liberté. Le pensionnat est là pour vous. Nous saurons vous trouver où que vous soyez et qui que vous soyez.Cependant derrière tout ces aspects d’égalité et de liberté les plans se trament et la tentation de hausser sa race en influence au sein de l’établissement apparaît. Les tensions montent secrètement et lentement entre les différents individus et l’odeur âpre de la confrontation entre celles-ci commence à ce faire sentir. Sous des airs angéliques vos voisins de table peuvent très bien vous haïr. Tout n’est que voile et mensonge. Maintenant à vous de faire votre entrée, qui que vous soyez, quoi que vous soyez. Continuerez vous le jeu malsain qui se joue dans l’établissement ou vous dresserez vous contre celui-ci en faisant éclater la vérité au grand jour ? Saurez vous passer « de l’autre coté » ?
DA NEWS & CIE
You know now
Nouveau DESIGN à commenter et à critiquer ici. Prédéfinis libres et rafraîchis ! Jetez y un oeil! Gazette est de retour ! Pour vous jouer DES mauvais tours, avec une montée de sadisme en prime ♥

N'oubliez pas de voter pour le forum !

the other side
BODIES WITHOUT SOULS, OR NOT
Have fun with them, if you can



Encore et toujours plus de prédéfinis ici !

Partagez|

~Stanislas L. Arpène~ Mais appelez moi "Stan".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


CALL ME Invité
Invité
MessageSujet: ~Stanislas L. Arpène~ Mais appelez moi "Stan". Ven 12 Aoû - 21:19


Quelque chose qui bat, quelque chose qui se débat.

Qui suis je ? Ce que vous voyez et rien de plus, absolument rien.





• NOM : Arpène
• PRÉNOM(S) : Stanislas
• ÂGE RÉEL / D'APPARENCE : Il semble avoir 24 ans. Cependant, il est âgé de119 ans.
• DATE & LIEU DE NAISSANCE : Le 12 mars 1907 à Fontainebleau, en France.
• RACE : Chien noir.
• MAISON(S) DÉSIRÉE(S) : A vous de voir mais je pencherais plus pour Sloth, ou encore Adult.
• NIVEAU : Idem.


“ ♫ Quand il détrousse une femme,il lui fait porter des fleurs ♫ „
♪ Gentelman Cambrioleur ♪ ~




Chose difficile que d’analyser le psychisme d’un manipulateur compulsif. Rares sont les gens de ce monde qui connaissent le véritable caractère de Stanislas. Si un jour quelqu'un prenait la peine de récolter le témoignage des personnes l’ayant rencontré, ce quelqu’un n’obtiendrait qu’un ramassis de paradoxes comportementaux, comme un bavard renfermé, un hyperactif amorphe ou encore un féministe misogyne. Non, interroger les connaissances d’un tel homme serait inutile, si ce n’est sa mère, seul être au monde à réellement connaitre Stanislas. Oui mais voilà, Mme Arpène est décédée depuis 50 ans.
C’est donc moi, narrateur omniscient qui vais vous guider à travers les méandres de l’esprit de Stanislas Arpène.
Avant tout, on ne peut nier que cet homme est davantage malin qu’intelligent ; ce qui n’est pas réellement un inconvénient dans ce monde où la malice permet de réaliser presque tous les souhaits. Attention, je n’insinue pas par là que nous avons affaire à un idiot, mais l’intelligence n’est pas un trait remarquable du jeune Arpène. Ensuite, on peut considérer que c’est un manipulateur très sociable qui adore connaitre les gens en profondeur. Il saura se délecter de la confiance accordée par les femmes et hommes qu’il manipule au point qu’ils lui avouent leurs secrets les plus intimes. Bien sûr, Stan’ est un gentleman, respectueux de la gente féminine, romantique sur les bords et enjôleur au centre.
Egalement, on pourrait le qualifier de « joueur ». Friand de défis, il n’est pas pour autant mauvais perdant et saura féliciter un adversaire de taille. Cependant, il n’a pas réellement connu de défaites dans sa vie, mais réagirait quand même avec fair-play en cas d’échec. Pour en finir avec les bases de son esprit, on pourrait le résumé comme un « Gentleman Manipulateur ».
Plus en profondeur, Stanislas se révèlera être un homme courageux presque dépourvu de phobies, exceptée l’irrationnelle peur du feu. La simple lueur émise par un feu de camp suffit à le faire frémir, et la seule flamme qu’il tolère est celle provenant de son briquet.
C’est par ailleurs un homme raffiné, qui est pour autant très ouvert d’esprit dans tous les domaines. Ainsi, le jeune Arpène apprécie aussi bien la musique classique que le heavy métal, du moment qu’ils sont tous deux mélodieux. Il raffole d’œufs de cent ans, un penchant qui dégoûte la quasi-totalité de ses proches. Stanislas n’est pas fasciné par le 7eme art ; cependant, il ne néglige pas un film au scénario intéressant et bien tissé. A vrai dire, sa véritable passion est la lecture : Ainsi, il a lu au cours de sa vie plus de 8500 romans, 1900 bandes dessinées (Dont 800 manga) et plus de 18 400 nouvelles, toutes langues confondues.
Stanislas manifeste également un intérêt pour l’escrime, et se débrouille relativement bien dans ce domaine sans pour autant y exceller. La combinaison de la totalité de ces goûts fait de Stanislas Arpène un individu charismatique et cultivé.


Abordons maintenant la description physique de Stanislas. C’est un grand homme, d’environ un mètre quatre-vingt-cinq, dont la tête est surplombée par une belle chevelure brune mi- longue. Le visage du jeune Arpène est une combinaison de nombreux traits fins qui font de lui quelqu’un décrit de « ravissant » par les femmes tombées sous le charme de ses yeux marron foncé tournant vers le rouge à la lumière.
Stanislas a la peau pâle, ce qui peut parfois laisser croire qu’il est une espèce de mort-vivant, mais ce n’est bien sûr pas le cas.De corpulence moyenne, Stanilas n'a pas une musculature très développée. Il est d’ailleurs davantage agile que fort.
En somme, extérieurement, Stanislas est tout à fait banal. C’est plutôt en lui que résident ses plus grandes faiblesses. En effet, dès sa naissance, on a diagnostiqué chez le jeune Arpène une hémophilie ; maladie qui empêche la coagulation du sang ; ainsi qu’un rein défectueux. Craignant une hémorragie externe potentiellement dangereuse voire fatale, Stanislas favorise toujours les armes à feu aux armes blanches, à l’exception du fleuret bien entendu.
D’un point de vue vestimentaire, il a adopté un style chic et classique, soulignant la noblesse de ses origines. Il est presque tout le temps vêtu de costume noir d’une très grande qualité (En soie la plupart du temps) et de gants noir. Ici, les gants n’ont pas un rôle esthétique, mais servent plutôt à empêcher le dépôt d’empreintes lors de cambriolage.
Les rares fois où Stanislas abandonne l’un de ces nombreux costumes, c’est quand il se transforme où quand il se lave (Oui, il le garde même quand il dort !)


« Et à quatre pattes, ça donne quoi ? »


Sous sa seconde forme, Stanislas diffère complètement de son apparence de bel homme charismatique. Quand c’est nécessaire, il se change en chien noir.
La forme chien noir est une créature de cauchemar. Invisible dans la pénombre, visage agressif, nombreux sont les individus ayant des difficultés à trouver le sommeil après une rencontre avec un canidé sombre.
Il ressemble à un gros loup d’un mètre cinquante au garrot pour deux mètres dix de long. Plus ou moins, car la description d’une ombre en relief n’est pas chose aisée. Ainsi, il aurait été qualifié au cours de sa vie de « lynx », « chien », « loup », « renard » ou encore « gros furet ».
Pour sa tête, les yeux du chien noir sont rouge fluorescent dans l’ombre, et pourpre à la lumière, ce qui le fait également passer pour une créature démoniaque. Quand il ouvre la gueule, il laisse apparaitre une rangée de crocs acérés de couleur blanc osseux, légèrement brillants quand ceux-ci se retrouvent plongés dans le noir.Selon le peu de personnes l’ayant touché, la fourrure du chien noir s’apparente à la texture d’un balai : un poil dru, ingrat au toucher, même piquant. Cependant, c’est au prix d’être inconfortable que cette fourrure confère à Stanislas une endurance extrême et des dons surnaturels, comme résister à des températures très élevées ou à l’inverse très basses et traverser les murs.



France, 12 mars 1907

Il pleuvait dehors ce jour-là. Pas un misérable crachin, mais une pluie battante accompagnée d’éclairs et d'un tonnerre tonitruant. Lucie Arpène avait perdu les eaux depuis 2 heures et son enfant rechignait à sortir.

-Poussez plus fort madame ! Le bébé va s’étouffer ! criait la sage-femme.
-Inutile de s’inquiéter mademoiselle, notre seigneur protège mon fils !

Que voulez-vous, madame Arpène était très pieuse, sa foi pouvant la plupart du temps être assimilée à de la folie, ou du fanatisme exacerbé. Quand l’enfant pointa enfin le bout de sa tête, Richard Arpène entra dans la pièce, trempé :

-Excusez- moi Lucie, le travail m'a retenu… Où en sommes-nous ?

Bien sûr, ce n’était pas le fait de devoir gérer des dossiers par centaines qui avait retenu monsieur Arpène, mais plutôt la secrétaire. Oui, monsieur Arpène était de ce genre d’homme qui préfère faire des galipettes avec leur secrétaire qu’assister à la naissance de leur premier enfant.
Et enfin, Stanislas Lucien Arpène, 3 kilo et 825 gramme, vint au monde…avec un don qui allait aux yeux de ses parents être qualifié de « tare » ou de « malédiction ».
Il ne fallut que 45 minutes au nouveau-né Arpène pour révéler sa seconde apparence. Le jeune bébé enveloppé dans un drap et porté par une des servantes des Arpène se changea en louveteau spectral pendant une quinzaine de secondes. Une quinzaine de secondes suffisante pour terrifier Mlle Lazarus qui fit tomber le jeune canidé. Heureusement pour tous deux, le jeune « enfant loup » retomba sur ses pattes, et ne fut pas blessé. Que devait faire la servante ? Aller prévenir la génitrice de l’enfant ? Non, elle était épuisée, elle n’avait pas besoin de savoir que son enfant était un…monstre ? Pourquoi aurait-elle fait ça ? Elle était très mal placée pour cela…En effet, Mlle Lazarus, jeune servante de 19 ans aux longs cheveux blonds et aux yeux verts était un « simurgh ». Elle avait la capacité de se changer en un immense oiseau pyrokinesiste. Trahir le jeune enfant, alors qu’il était des siens ? C’était inconcevable.
Elle garderait le secret pour elle.

France, 22 juin 1923

-On n'arrivera à rien comme sa Stan’ !

Stanislas était exténué. Cela faisait 4 heures que lui et Mme Lazarus étaient partis en forêt pour soi- disant « cueillir des baies ». La raison était tout autre, vous vous en doutez bien. 16 ans s'étaient écoulés depuis le précédent paragraphe, et beaucoup de choses s'étaient produites depuis. Avant tout, le pouvoir du jeune Arpène n’est connu que de part Mme Lazarus. Oui, MME, vous lisez bien. La jeune femme s’est mariée il y a 2 ans avec un jeune mécanicien plein d’avenir. Elle est également devenue l’entraineuse secrète de Stanislas.
Ensuite….Bien, Stanislas a eu sa première relation sexuelle depuis 1 ans, avec une servante arrivée récemment dans la famille, et repartie immédiatement après que les parents ai appris la vérité quand a la virginité de leurs unique enfant. A oui, Lucie Arpène ne peux plus enfanter à cause de l’accouchement trop éprouvant quelle as subit pour mettre au monde son fils.
Stan lui, est grand maintenant. Il doit faire dans les 1m84 et peser 70 kilo. Les jeune fille de la ville le trouve même mignon. Il y a 10 ans, on lui a diagnostiqué une hémophilie, ce qui as renforcée le coté mère poule de Mme Arpène. Il parle bien entendu le français mais également l’anglais (Sans accents s’il vous plait !). Ces résultats a l’école sont brillants et ces professeurs sont ravis de l’avoir en classe, voyant en lui un futur médecin, voir président. Bon, fini le topo, revenons là l’entrainement.

-Je suis épuiser Eva, c’est trop dur de rester en loup pendant plus d’une heure…
-Il faut bien que tu y arrive ! Moi, a ton Age, je pouvais rester en Simurgh une journée entière !

Stanislas était las de tous ces « moi a ton Age ». Il voulait rentrer chez lui, voir si son père lui avait ramené d’autre roman policier et si sa mère était plus ou moins lucide. A oui j’oubliais : On as diagnostiqué une schizophrénie chez madame Arpène. La femme croie en permanence que Jésus lui parle…
Bon, il fallait quand même que Mme Lazarus était très forte : Sa forme de Simurgh est colossale, environ 7 mètres de haut pour une douzaine de mettre d’envergure. La maintenir pendant toute une journée relevais de l’exploit. Comparer a sa, la forme canine de jeune Arsène faisait pale figure : Il était fantomatique, mais de couleurs noir, le rendant parfaitement invisible dans la pénombre. On distinguait une fourrure épaisse qui semblait aussi désagréable au toucher que la tête d’un balai. Il mesurait peut être 1m au garrot pour 2 mètre de long ? Ces yeux étaient d’un rouge pétillant qui brillait dans le noir, et ces crocs d’un blanc vif qui était presque fluorescent dans le noir.

-Aller, on reprend, espèce de fainéant !

Angleterre, 12 octobre 1931

Fontainebleau, le 31 aout 1931
Chère Eva,
Quelle déplaisante sensation de ne plus ressentir votre présence dans la demeure. L’entreprise de père à achever l’installation du réseau électrique dans la totalité de la région, et clame en permanence avoir amassé assez d’argent pour subsister aux besoins de 6 générations. Il as également appris pour ma « différence » et as réagis de manière relativement clémente, sans pour autant sauter de joie. Il s’est contenté de dire :-Eh bien, avec ton hémophilie, sa nous amène a 2 tares chez le seul héritier Arpène. De son coté, mère a été conduit dans un asile de fous. Je vais de temps en temps lui rendre visite, mais elle se refuse à me parler, sa démence la persuadant qu’elle ne doit pas adresser la parole aux hérétiques si elle veut reposer aux cieux… J’essaie de garder la morale mais pour être tout à fait honnête, ma mère me manque.
De mon côté, mes études littéraires sont achevés et je m’en vais prochainement pour l’Angleterre afin de vous rendre visite et aussi pour…
Nous discuterons en temps voulu chez vous autour d’un bon thé, boisson qui fait la fierté des britanniques si je ne me trompe. J’en profiterais également pour mettre à l’épreuve mes leçons d’anglais.
Tout se passe bien de votre côté ? Fréderic n’est pas trop surmener ? Féliciter le encore pour sa promotion.
J’oubliais peut être le plus important : Je vais bientôt me marier, une magnifique femme appeler Nicole, très douce avec qui je m’entends particulièrement bien. J’espère que vous pourrez être présente a notre union, mais comme je l’ai dit plus tôt, nous parlerons de tous ces détails le moment voulus.
Sur ce, je vous adresse mes sincères amitié.

Stanislas Lucien Arpène


C’est avec un colossale « boule dans la gorge » que l’ancienne servante des Arpène lus cette lettre. Les adieu avec le jeune adulte quelle considérais comme un fils avait était déchirant. Cependant, il fallait bien suivre son mari, Fréderic Chanbrand, qui avait eu la chance d’être promu directeur d’une société automobile anglaise. Ce fut donc avec Impatience que Mme Chanbrand attendait la venue de son petit protéger…

Angleterre, 1 décembre 1931

Dans le folklore britannique, l’apparition d’un chien noir s’accompagne d’orage. Eva Chanbrand le savait bien est avait le pressentiment que l’heure était venu. L’heure où elle reverrait Stanislas. Il était 19h.
Mr. Chanbrand était encore au travail, et ne rentrerait que vers les coups de 22h. Pressentant l’arrivé du jeune Arpène, Eva prépara un thé. C’était un tant soit peu absurde, préparer un thé pour un homme qui n’allait peut être pas venir. Mais alors que cette idée traversa l’esprit de la dame, quelqu’un sonna.
Elle se dirigea vers la porte calmement, non, plutôt en trottinant, et l’ouvrit. Le jeune Stanislas avait bien grandi... Le jeune ado quelle connaissait s’était changer en jeune homme tout as fait charmant, aux yeux pétillant de malice et de jeunesse. Ces boucle brune jadis mal coiffé avait laisser place a de parfaite mèche coiffée avec classe, à la manière typique des nobles français. Cependant, le jeune homme était trempé

-Je savais que tu viendrais…Murmurât Eva avec un sourire.
-Vous m’aviez manqué, dit-il en souriant également.
-Rentre dont, tu es trempé.

Mme Chanbrand fit visiter les lieux à son inviter, et ce dernier se changea avec des vêtements sec contenu par sa sacoche en cuir. Pendant qu’il retentissait ces rechanges, Eva descendit en bas pour servir le thé et s’assoir dans le beau canapé un peu kitch offert pas son mari l’an passé.
Quand Stanislas vint la rejoindre, il ne plus s’empêcher de parler avec un sourire au coin :
-Cette vie semble beaucoup vous plaire Eva, comment va votre époux au fait ?
Eva répondit simplement que cette nouvelle vie était différente, plus luxueuse, mais qu’il lui arrivait parfois de regretter le passer. Quand a son époux, elle lui expliqua qu’elle avait fait de lui un homme heureux et comblé (Pas d’arrière-pensées hein, bande de p’tits pervers !). Cependant, cette femme ayant élevé ce petit chien noir était quelqu’un de très perspicace :

-Tu n’est pas venu uniquement pour moi Stan’, je me trompe ? Tu n’as pas réussi à attiser le vice qui habite ton esprit ?
-Décidément, vous m’aviez vraiment manquez. Vous lisez en moi comme dans un livre. Et puis après tous, qu’ai-je à perdre si je me révèle a vous…

Stanislas n’était en effet pas venu que pour voir son ancienne nourrice. Le vice qu’avait évoqué Mme Chanbrand n’était pas une passion pour les jeu d’argent, pour le sexe ou pour la drogue… Non, le jeune Arpène était friand de cambriolage. Il avait découvert cette attirance étrange quelque moi avant le départ de sa nourrice favorite, et c’était confier a elle. Il avait réussi a voler un collier de parle qui appartenait a sa mère, et cette action lui avait procuré un plaisir incomparable. De plus, il avait expliqué a Eva que plus le coup était difficile, plus cela le satisfaisait.

-Je suis ici pour dérober le plus symbolique de tous les biens anglais. Je suis ici pour dérober les joyaux de la couronne, Dit-il avec un calme déconcertant.

Cette dernière phrase fit frémir Eva. Il n’avait pas froid aux yeux se gamin ! Du haut de ses 24 ans, il comptait voler le plus gardé des trésors anglais !

-Je ne pourrais te faire renoncer a tes projets n’es pas ? Je sais que ta réponse ne va pas me satisfaire. Cependant, je ne peux cautionner la présence d’un escroc prêt à passer à l’action dans ma demeure. Tu crois que c’est pour faire ce genre de chose que je t’ai enseigné la maitrise de toi ? Dévaliser des châteaux et des musées ? Tu me déçois beaucoup Stan’, fini ton thé et sort de chez moi.

C’est avec une certaine amertume qu’Eva acheva ses paroles.

-Qu’il en soit ainsi Eva…

Le jeune homme bus son thé, enfila son sac et ouvrit la porte de sortie.

-Reviens me voir d’ici quelque année mon enfant, quand tu auras acquis d’avantage de sagesse et que tu auras calmé tes ardeurs, dit-elle avait beaucoup de calme.
-J’y penserais à l’ avenir, nourrice. A, j’ai oublié : Nicole et enceinte.

Sur ce, il enlaça sa mère spirituel et disparu dans la pénombre…

72h Plus tard…

-Chérie ! Regarde ça !, glapit Mr Chanbrand, brandissant un journal :

A LA UNE : Le sceptre à la croix, La couronne de Saint-Édouard et L'épée d'apparat ont été volé ! Ce matin, des pensionnaires du château on signaler à la police la disparition de 3 des joyaux de la couronne britannique ! Mais le plus étrange, est qu’ils sont revenus mystérieusement à leurs places plus tard dans l’après-midi ! Avant nous affaire à un voleur mégalomane extrêmement talentueux ? Nous sociologue nous explique ça !

C’est avec un léger sourire narquois qu’Eva Chanbrand lus se message. Il comptait donc les remettre en place….

Italie, 5 juin 2006

Extrait du journal personnel de Stanislas Lucien Arpène.

5 juin 2006
Aujourd’hui, je Vien d’apprend la mort de mon fils Edouard, a l’Age de 75 ans. Cet évènement désastreux ne fait que me rappelle la douleur d’être une créature immortelle. Cette fois ci, le choc fut plus violent que celui ressenti a la mort de ma déplorer Nicole, et encore plus violent que celui ressenti à celle d’Eva.
J’ai maintenant la preuve qu’un être insensible à la mort ne peut vivre de relation durable avec un être humain, au risque de voir se dernier vieillir a toute vitesse tandis que je reste jeune.
A partir de ce jour, je cesserais toute quête d’amour pour me concentrer sur l’obtention de nombreuse informations et œuvre d’art.
Je tacherais aussi d’amplifier mon polyglottisme en apprenant de nombreuse langue. A ce jour, je maitrise le français, l’allemand, l’anglais, l’italien, le russe, le chinois et commence à parfaire ma maitrise du japonais.
C’est avec ce dernier jour que je clos ce carnet qui m’est à présent inutile…






“ Ce p'tit truc en plus... „
Les petites choses qui nous rendent différents !


“Cause i’m a dog, a black dog baby.”


° Morsure Malsaine [Passif]: Sous sa forme de chien noir, la gueule de Stanislas sécrète une salive qui déclenche des contractions musculaires incontrôlée. Ainsi, un individu mordu par un chien noir souffrira de multiples crampes répétées.

° Immatérialité spectrale : Une fois transformé, Stanislas peu si il le veut se rendre intangible afin de passer à travers des solides ou se laisser traverser par des objets. (Ex : Laisser les balles d’une arme à feu le traverser.)

° « Tapis dans l’ombre » [Passif] : Le corps du chien noir est un spectre très sombre, ce qui le rend complètement invisible dans la pénombre.

° Longévité et régénération supérieur [Passif] : Stanislas n’est pas immortelle. Cependant, son espérance de vie est très supérieur a celle d’un humain(≏450 ans.). Egalement, son organise régénère extrêmement vite, de manière a ce que par exemple, une plaie profonde se referme au bout de 15 minutes, ou encore d’un membre repousse après quelques mois.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

STAN :
- a pour habitude de dormir sur le dos, les mains sur le torse, encore complétement vêtu, à la manière d’un macchabée dans son cercueil. Sa respiration se calme d’ailleurs a un point telle qu’il semble belle est bien mort.

- A pour pécher mignons les œufs de cents ans, un met chinois que la quasi-totalité des occidentaux vous décrirons comme infecte.

- A également pour pécher mignon le cambriolage d’objets inestimables (Ce n’est pas bien !).

- Adore courtiser des femmes afin de leurs dérober leur plus beau bijou pour pourvoir leurs rendre et se faire ensuite passer pour le « héro » .


- Tricote.

- Fume beaucoup, et sans risque du fait de sa régénération accru.

- N’a jamais tué personne.

- N’aime pas les enfants.

- Est polyglotte (Maitrise le Français,l'anglais,l'allemand,le russe,l'italien,le chinois et enfin le japonais. Que celui qui as dit que c'est exagérer lève le doigt !).

- Est extrêmement riche, mais le cache fort bien, et a pour habitude de se faire passer pour un domestique charismatique afin de se divertir.

- Adore jouer aux échecs

- N’est pas réellement porter vers la technologie

- Est fasciné par la lecture

-A,depuis que sa famille proche est morte,pris l'habitude noter les événements intéressant relatifs a sa vie dans un petit calepins. Depuis, il as en tout 8 calepins...



“ Qui est derrière l'écran ? „
Montrez-vous, on ne mord pas, enfin pas tous.


• PRÉNOM / PSEUDO : Absolem, Anon, Enos, Imafikun, Rakuray...Appelez moi Rayane,sa ira.
• ÂGE : 16 ans et quelques mois.
• VOTRE AVATAR : Izaya de Durarara.
• COMMENT AVEZ VOUS CONNU TOS ? : Par un petit Piaf nommé Auster.
• CODE DU RÈGLEMENT :
Spoiler:
 
• SUGGESTIONS ? : Il est très bien comme ça.



Dernière édition par Stanislas L. Arpène le Dim 9 Oct - 0:24, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas


CALL ME Invité
Invité
MessageSujet: Re: ~Stanislas L. Arpène~ Mais appelez moi "Stan". Ven 12 Aoû - 22:01

Code ok =)

Bienvenue Stan' ( Référence à South Park oui un problème? ) Bonne chance pour ta fiche =)
Revenir en haut Aller en bas


CALL ME Auster Caroll
EATING IS LIFE
■ Messages : 512
■ Date d'inscription : 04/06/2011
■ Age : 20
■ Localisation : Encore et toujours plus haut vers le ciel.

What's inside ?
✖ Who are you ?:
✖ Danger's level:
3/5  (3/5)
MessageSujet: Re: ~Stanislas L. Arpène~ Mais appelez moi "Stan". Sam 13 Aoû - 13:31

Oh, sale catin ! Ne me rabaisse pas à un simple piaf ! J'vais te bouffer la tête, toutou.
Sinon, bah... Bienvenue et je t'harcèlerais pour que tu finisse ta fiche, rapidement (pas comme moi, mais chut).

.................................................................................................

Doctor Who Pictures, Images and Photos

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


CALL ME Invité
Invité
MessageSujet: Re: ~Stanislas L. Arpène~ Mais appelez moi "Stan". Sam 13 Aoû - 13:35

Appelons un chat un chat tu veux ! Tu vole, tu as des plumes = Tu est un PIAF !
Mais sinon merci ma grande, faut pas non plus que je me presse pour écrire des conneries ><
Revenir en haut Aller en bas


CALL ME Erin McCarley
PlASTICS BEAUTIES
■ Messages : 794
■ Date d'inscription : 29/03/2011
■ Age : 24

What's inside ?
✖ Who are you ?:
✖ Danger's level:
3/5  (3/5)
MessageSujet: Re: ~Stanislas L. Arpène~ Mais appelez moi "Stan". Mer 24 Aoû - 20:51

Ouuuh le vieux toutou ! .O.

Alors c'était une fiche agréable, faire quand même attention à tes accords par moment. Sinon je n'ai pas trouvé grand chose à redire - ouh le céfran! Ta race est acceptée et pour la maison je pencherais également pour les Sloth, le niveau quant à lui serait de 2 ! :3

Vala si un admin n'est pas du même avis nous nous concerterons, en attendant je te valide ! Bon rp parmi nous Stanou' !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-rpg.forums-actifs.net/


CALL ME Invité
Invité
MessageSujet: Re: ~Stanislas L. Arpène~ Mais appelez moi "Stan". Mer 24 Aoû - 21:06

Merci a toi Erin ! Alleluihah !
Revenir en haut Aller en bas


CALL ME Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ~Stanislas L. Arpène~ Mais appelez moi "Stan". Aujourd'hui à 1:09

Revenir en haut Aller en bas

~Stanislas L. Arpène~ Mais appelez moi "Stan".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.T H E O T H E R S I D E :: « The Other Side - Hors Jeu » :: Corbeille :: Présentations & Dossiers-
Sauter vers: